Comment profiter du confinement pour faire des économies sur ses contrats ?

Box, banque, électricité, assurance habitation... nos astuces pour économiser sur chaque contrat

Obtenir mon prix

Le grand ménage de printemps : OK.

Binge-watcher toutes les séries que vous aviez loupées sur Netflix : OK.

Finir tous vos bouquins entamés : OK.

Et maintenant ? Les choses sérieuses commencent...

Et si vous profitiez de ce temps pour faire ce que vous repoussez tout le temps. Vous savez, cette chose rébarbative que vous comptez gérer tous les week-ends. Et tous les lundis en vous levant, vous vous promettez de faire ça le week-end suivant.

"Ça" n'est ni un monstre, ni un clown un peu glauque qui hante vos pires cauchemars (quoique).

C'est juste des factures. De la paperasse. Et, disons-le, ça devrait être bien moins pénible à gérer au quotidien, alors c'est le moment de faire le tri. Et au passage, vous pourriez même faire de belles économies.

La box TV/ Internet

Pas de panique, on ne va pas vous conseiller de couper internet pour prendre le temps de vous recentrer sur votre "moi" intérieur et écout... - bref.

Internet vous permet de presque tout faire aujourd'hui ? Nous aussi. Pour autant, avez-vous vraiment besoin de tous les services que vous payez à votre fournisseur d'accès ? Une box vous propose souvent :

  • D'avoir accès à internet, en ADSL ou via la fibre.
  • D'avoir accès aux chaînes de la TNT et à des chaînes supplémentaires.
  • D'avoir accès aux replays des émissions TV (et parfois, de les enregistrer).
  • De pouvoir disposer d'une ligne de téléphone fixe.
  • D'utiliser la box comme lecteur Blu-Ray ou disque dur de stockage.
  • Et des services supplémentaires : accès à Canal+, Netflix, Amazon Prime...

Sur le papier, l'ensemble peut sembler très avantageux, mais la facture s'avère salée si vous n'utilisez finalement pas tous les services inclus. Faites le point sur votre utilisation et comparez les fournisseurs : certains auront proposent peut-être une offre minimaliste qui correspond mieux à vos habitudes numériques.

Prenons un exemple : chez ce célèbre fournisseur d'accès qui commence par F..., plusieurs abonnements existent, et se distinguent sur les critères suivants :

  • Internet : ADSL ou fibre optique
  • TV : Pas de TV, TV incluse, accès à un service de replay et de VOD (vidéo à la demande), abonnement Netflix, Amazon Prime, TV CANAL...
  • Connectivité : compatibilité avec les assistants vocaux Amazon Alexa, Google, option domotique, enceinte sonore...
  • Téléphonie : appels compris ou en option vers des téléphones fixes ou mobiles

En d'autres termes : il existe des box qui vous permettent d'avoir une véritable centrale média en un seul abonnement ; quand d'autres vous permettent d'avoir internet. Et seulement internet (pour avoir accès aux chaînes TV de la TNT, un simple décodeur suffit, pas besoin de box). Sur l'année, l'abonnement varie du simple au double.

Les abonnements

Divers et variés : magazines, journaux, plateformes de streaming ou de jeux vidéos, chaines TV, services... Et certainement bien d'autres encore. Vous n'utilisez pas tout ? C'est le moment de faire le tri. A l'année, cela peut représenter des dizaines voire des centaines d'euros économisés !

Le meilleur moyen pour avoir une vue d'ensemble de tous vos abonnements est d'aller jeter un oeil à vos relevés de compte et vos autorisations de prélèvements bancaires. Rendez-vous dans l'espace personnel de votre banque, catégorie "Prélèvements", ou "Règlements SEPA". Vos relevés de compte peuvent vous être envoyés par mail ou stockés dans une rubrique type "e-documents".

Si vous possédez un compte Paypal, vous pouvez avoir autorisé des prélèvements afin de vous abonner à des services sans communiquer vos coordonnées bancaires. N'oubliez pas de consulter directement votre compte Paypal pour vérifier si vous avez autorisé des prélèvements.

La banque

Et justement, parlons de banque : êtes-vous au courant des services proposés par votre banque et votre carte bleue ? Que comprennent les frais bancaires que vous payez chaque mois ? Pour n'en citer que quelques uns, on peut compter :

  • Les frais de tenue de compte ;
  • La cotisation pour votre carte bancaire ;
  • L'abonnement à des services de banque à distance (pouvoir gérer votre compte sur internet, recevoir des alertes sms...) ;
  • Les frais de rejet de chèque ou de prélèvement, éventuels intérêts de découvert ;
  • Les frais de dossiers pour vos opérations telles qu'un crédit ;
  • Les frais pour vos opérations à l'étranger si elles sont comprises dans vos avantages.

Les frais bancaires peuvent être très élevés chez certaines banques (en fonction de la carte choisie), alors que certaines banques vous permettent d'ouvrir un compte pour... 0€. Faites jouer la concurrence et comparez les offres des banques au regard de votre profil. A titre d'exemple, des banques comme Boursorama, N26 ou encore Revolut vous permettent d'ouvrir un compte et d'avoir une carte bancaire entièrement gratuitement.

L'électricité

L'électricité est l'un des principaux postes de dépense, surtout si vous êtes êtes chauffés à l'éléctrique. Voilà qui justifie de s'intéresser de plus près à sa facture d'électricité.

Quitte à consommer un peu plus d'électricité, pourquoi ne pas vous tourner vers des fournisseurs d'énergie verte ?

Des acteurs émergent et proposent d'autres sources d'électricité pour que chacun y trouve son compte. Bonus : les fournisseurs d'énergie verte, tels que Bulb ou ekWateur ne sont pas forcément plus chers que les fournisseurs classiques. Et même si vous ne passez pas à l'énergie verte, c'est peut-être simplement l'occasion de vous rendre compte qu'un autre fournisseur d'énergie vous permettrait de faire des économies.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à aller consulter le comparatif des fournisseurs d'électricité verte réalisé par Greenpeace.

L'assurance habitation

Enfin, dans la liste des contrats à revoir pour optimiser les dépenses de la maison, il y a bien évidemment l'assurance habitation : savez-vous pourquoi vous payez, et combien ? Les cotisations d'assurance ont tendance à augmenter de 2% en moyenne chaque année, ce qui fait de l'assurance habitation un des postes de factures récurrentes qui connaissent la plus forte augmentation

Le contrat que vous aviez souscrit à un tarif avantageux il y a quelques années a de fortes chances de ne plus être si intéressant que ça...

De plus, en ce moment, la maison est l'endroit le plus important de notre vie. Alors, êtes-vous certain d'avoir la meilleure assurance habitation pour votre cocon, et de payer un prix juste ? Ce serait l'occasion de comparer votre contrat d'assurance actuel à celui que vous pourriez avoir chez Luko.

Luko est en moyenne 15% moins cher, et pourtant avec des services qui n'ont rien à envier aux plus grandes compagnies d'assurances :

  • Votre assurance est-elle capable de vous accompagner si vous avez un sinistre maintenant, avec la même efficacité et le même niveau de service qu'en temps normal ?
  • Votre assurance est-elle toujours disponible pour vous ? L'est-elle en soirée, les samedis, les dimanches ?
  • Votre assurance vous permet-elle de gérer votre contrat facilement à distance, sans avoir besoin de vous rendre dans une agence ou d'appeler un standard débordé ?

C'est d'autant plus important maintenant mais au fond, ça vous facilitera aussi bien la vie après le confinement.

Spoiler : Luko, c'est tout ça à la fois !

Et en bonus, nous n'avons pas augmenté nos prix, ni en 2019, ni en 2020, ni même en 2021.

Si vous n'êtes pas encore assuré Luko, notre simulateur vous permettra de connaitre le meilleur prix pour votre assurance habitation. En moyenne, le prix Luko est 15% moins cher qu'un assureur traditionnel.