Doit-on obligatoirement assurer sa résidence secondaire ?

assurer sa résidence secondaire efficacement

Obtenir mon prix

Mer, montagne, campagne ? Une résidence secondaire est souvent synonyme de repos et de moments joyeux. Si vous avez la chance d’en posséder une, souscrire à une assurance adaptée peut être une idée judicieuse.

Une obligation d'assurance pour les biens en copropriété

Si votre résidence secondaire est située au sein d'une copropriété, vous êtes dans l'obligation de souscrire à une assurance habitation, qui doit comprendre au minimum, la garantie Responsabilité Civile, comme le prévoit la Loi ALUR.

Grâce à cette garantie, si une fuite survient dans votre logement et occasionne des dégâts dans celui de votre voisin, ces derniers seront couverts par votre assurance.

Vous l'aurez compris, l'assurance habitation est donc obligatoire pour les résidences secondaires dans les copropriétés et facultative pour les autres !

Pourquoi assurer sa résidence secondaire ?

Même si elle reste donc facultative, l'assurance résidence secondaire est pourtant extrêmement utile dans les 2 cas de figure suivants :

  1. se protéger en cas de dommages causés à autrui. Un incendie originaire de chez vous se propage aux maisons voisines. Faute d'assurance, vous devrez indemniser vous-mêmes les personnes lésées ;
  2. protéger votre bien en cas de dommages causés au bâtiment sans tiers responsable. Tempête, incendie ou dégât des eaux accidentel provenant de chez vous, etc, faute d'assurance, vous ne serez pas indemnisés et devrez supporter seul le coût des réparations.

Des risques statistiquement plus élevés

Du fait des longues périodes d'inoccupation propres à la résidence secondaire, celle-ci est davantage exposée à certains risques :

  • Parmi les sinistres les plus fréquents, figure notamment les cambriolages. C’est un fait, les résidences secondaires sont souvent la cible rêvée des voleurs.

En 2015, plus de 300 cambriolages par jour étaient relevés uniquement sur les résidences secondaires, soit 108 000 cambriolages ou tentatives de cambriolages en un an. A noter que les stations balnéaires sont les cibles les plus fréquentes des cambrioleurs, ainsi que les stations de ski. Un chiffre impressionnant, qui incite à la vigilance.

  • En laissant une maison inhabitée pendant une longue période, les habitants sont également exposés à des dégâts des eaux. Un robinet mal fermé, une fissure dans le ballon d’eau chaude etc, dont les conséquences peuvent rapidement s'étendre si vous ne pouvez pas intervenir très rapidement pour couper l’eau par exemple et faire venir un plombier ;
  • enfin, les résidences secondaires sont également plus exposées à des incendies que les résidences principales : barbecues dans le jardin, appareils de chauffage parfois vétustes, système électrique moins bien entretenu, autant de risques réels qui rendent les résidences secondaires plus vulnérables.

Quelle assurance pour une résidence secondaire ?

Les risques liés à l'occupation d'une résidence secondaire étant sensiblement différents que pour une habitation principale, les assureurs proposent souvent des contrats spécifiques.

Les spécificités des contrats pour résidences secondaires

Les contrats d’assurance habitation résidence secondaire proposent des spécificités qui peuvent se révéler très utiles.

  • Souplesse sur la clause d’inhabitation : cette garantie permet aux propriétaires d’être couverts en cas d’inoccupation de l’habitation. Il convient de vérifier la période couverte par cette clause, car votre résidence restera sûrement vide d’habitants pendant une période significative.
  • Certains équipements spécifiques à votre résidence secondaire (piscine, tennis, barbecue, dépendances, etc) devront peut-être bénéficier eux aussi d’une assurance dédiée. Renseignez-vous auprès de votre assureur.

Le saviez-vous ? Luko propose une assurance spéciale résidence secondaire pour protéger simplement et efficacement votre patrimoine.

Ajuster sa protection

Pensez à adapter les garanties aux spécificités de votre seconde habitation :

  • Tempêtes et catastrophes naturelles : si votre bien est situé en zone exposée aux intempéries (montagne ou bord de mer par exemple), ces garanties seront indispensables. Elles comprennent une garantie de type dommages aux biens qui couvrira les dommages infligés au bâtiment ou à la toiture ;
  • Vol et cambriolage : comme nous l’avons vu, les résidences secondaires sont plus exposées aux cambriolages mais contiennent souvent paradoxalement moins d'objets de valeur. Ajustez donc votre couverture en fonction de ces paramètres, cela peut vous permettre de réaliser des économies ;
  • Aménagements extérieurs : vérifiez que vos aménagements extérieurs : piscine, pergola, abri de jardin, canalisations enterrées sont bien inclus au contrat.

Extension de l’assurance de l’habitation principale ou couverture dédiée ?

Deux solutions s'offrent à vous pour souscrire à une assurance :

  1. Solliciter une extension de l’assurance habitation de votre résidence principale ;
  2. Souscrire une assurance dédiée à part.

Avec la première option votre assureur ajoutera simplement un avenant à votre contrat et ajustera vos cotisations en fonction de votre nouveau niveau de risque.

Quelques remarques au sujet de l'extension de garanties :

  • Les garanties souscrites peuvent être identiques à celle de votre résidence principale et donc pas forcément adaptées à votre résidence secondaire (présence d'aménagements extérieurs, piscine, canalisations enterrées, etc. qui ne seraient donc pas couverts en cas de pépin) ;
  • L'extension de garantie n'est pas forcément l'option la moins chère ! Pensez à comparer les prix avant de signer.

Je mets ma résidence secondaire en location

Vous souhaitez rentabiliser vos périodes d’absence et mettre votre résidence secondaire en location ? Vous devez vous assurer que vous restez couvert par votre assurance habitation durant la mise en location car cela fait parfois partie des exclusions de garantie. Vérifiez également quei vous êtes protégé en cas de casse ou de vol de vos biens par d’éventuels locataires indélicats.

Si certaines plateformes de location entre particuliers, comme Airbnb, propose une assurance spécifique, ce n’est pas le cas de toutes.

Aussi nous vous conseillons vivement de spécifier à votre assureur votre souhait de mettre votre bien en location saisonnière ; vous pourrez ainsi vérifier votre niveau de couverture et souscrire des garanties spécifiques si besoin.

Astuce : Luko vous propose au travers d'un partenariat avec Airbnb une option location courte durée pour vous couvrir rapidement et facilement en cas de mise en location saisonnière de votre logement.

Il est intéressant également de vérifier que votre protection juridique permettra de couvrir d’éventuels conflits avec vos locataires.

L'assurance villégiature des locataires

De leur côté, vos locataires devront veiller à vous fournir une attestation d’assurance "villégiature".

Cette garantie est souvent incluse dans l'assurance habitation des locataires. Il s’agit d’une extension de leur garantie responsabilité civile.

Cette garantie leur permet d’être couverts en cas de casse au sein de votre domicile par :

  • votre locataire ;
  • un membre de sa famille ;
  • un de ses employés de maison (baby-sitter …) ;
  • un animal domestique ;
  • un autre objet lui appartenant (ballon …).

Elle couvre également le locataire en cas de dommage causé à un tiers au sein de votre habitation.

Il appartient aux locataires de demander une attestation pour cette garantie en précisant à leur assureur :

  • l’adresse de votre habitation ;
  • les dates du séjour ;
  • les détails concernant votre habitation : surface totale, mais aussi présence d’une piscine et d’un barbecue, nombre de pièces, etc.

Chez Luko vous pouvez générer votre attestation villégiature en PDF en quelques secondes depuis votre espace personnel en ligne mais certains assureurs envoient encore le document par courrier et cela peut prendre plusieurs jours voire plusieurs semaines.

Prévenir les sinistres

Bénéficier d’une assurance efficace est une excellente chose. Mais le mieux est encore de ne pas en avoir besoin !

Pour éviter de vous retrouver dans des situations où vous devrez faire appel à votre assureur, nous vous conseillons de prendre quelques précautions élémentaires :

Pour éviter les vols

Il va de soi qu’installer la vidéosurveillance dans sa résidence secondaire est fortement recommandée.

Attentif à votre sécurité, Luko vous protège activement en vous proposant Luko Door, un outil qui enregistre les mouvements de votre porte et vous prévient en temps réel cas d’intrusion. Une garantie de sécurité simple et rapide à mettre en place.

Ce n’est pas tout, il faut savoir que les cambrioleurs sont attentifs à tous les détails qui prouvent que vous êtes probablement absents : courrier non relevé, accumulation de feuilles mortes devant votre porte, poubelles non sorties.

Vous avez des bonnes relations avec vos voisins, qui habitent toute l’année dans la région ? Utilisez ces relations de bon voisinage : demandez-leur de passer régulièrement pendant votre absence, de relever votre courrier, de sortir et rentrer vos poubelles, voire même d’ouvrir vos volets régulièrement.

Vous pouvez aussi demander ce type de prestations à une société de services.

D’une façon générale, évitez de laisser des objets de valeur dans le domicile pendant votre absence : ramenez chez vous à la fin des vacances les ordinateurs et autres objets high tech. Prenez soigneusement en photo tout ce que vous êtes obligé de laisser dans votre résidence secondaire et qui représente une certaine valeur ; conservez précieusement les factures.

Pour éviter les incendies

Rappelez-vous que la Loi impose un entretien annuel des appareils de chauffage. N’oubliez pas de faire nettoyer vos conduits sur cette fréquence.

Les incendies sont souvent liés à des branchements d’appareils électriques défectueux. C’est en se basant sur ce constat que Luko propose à ses assurés d’installer Luko Elec sur leurs compteurs d’électricité.

L’appareil surveille la consommation d’électricité et alerte au moindre dépassement suspect. Un bon moyen de gérer sa consommation et d’éviter d’éventuels drames.

Pour éviter les dégâts des eaux

Pour éviter les dégâts des eaux, n’oubliez jamais de couper l’eau au moment de votre départ. C’est le meilleur moyen d’éviter les pépins.

Vérifiez aussi l’état des joints de vos sanitaires régulièrement, et faites venir un plombier une fois par an pour une visite de contrôle.

En cas de gel il peut être judicieux de faire réaliser une vidange complète des installations.

Luko Water vous aide à gérer votre consommation d’eau : en installant ce petit appareil très simple d’utilisation sur votre arrivée d’eau, vous êtes immédiatement informé en cas de fuite et pouvez prendre rapidement les dispositions nécessaires.

Cet article a été confectionné avec beaucoup de soin et d’attention par nos experts afin de vous offrir un éclairage sur le monde de l’assurance. Néanmoins, celui-ci n’a pas vocation à se soustraire aux conseils de professionnels juridiques et immobiliers.