L'assurance habitation propriétaire

Que vous soyez propriétaire occupant ou non-occupant

Pourquoi plus de 150 000 assurés recommandent Luko ?

Moins chère

Dès 3,30€ par mois

Complète

Des garanties essentielles sans superflu

Simple

100% en ligne, assuré en 2 minutes

Les garanties Luko

Un socle de garanties indispensables et des options personnalisables afin de mieux coller à vos besoins.

Personnaliser mes garanties
  • Responsabilité civile

  • Dégât des eaux

  • Incendie

  • Défense pénale et recours

  • Perte et vol de clés

  • Vol et vandalisme

Et toujours les garanties tempêtes et catastrophes naturelles, catastrophe technologique et terrorisme, assistance relogement, dépannage d'urgence et l'option remboursement à neuf selon le montant de votre capital mobilier.

À partir de 3,30€ par mois

Effectuez un devis en ligne pour obtenir votre prix en 2 minutes. Le prix dépend de la surface et de l'emplacement de votre logement et libre à vous de personnaliser votre couverture avec des garanties supplémentaires !

Voir mon prix

Vous êtes propriétaire ? Vous souhaitez certainement protéger au mieux votre logement. Afin de vous permettre de faire un choix éclairé, nous décryptons avec vous les obligations en matière d'assurance et les critères à prendre en compte

L’assurance habitation est-elle obligatoire pour les propriétaires ?

Contrairement aux locataires, l'assurance habitation peut être facultative dans certains cas pour les propriétaires. On fait le point.

Propriétaires occupants : protégez votre foyer

Si vous êtes propriétaire de votre logement et que vous vivez dedans, vous êtes considéré comme propriétaire occupant. Dans ce cas, l'obligation d'assurance dépend du statut de votre logement.

  • Votre logement est une maison ? Qu'elle soit individuelle ou mitoyenne, l'assurance n'est pas obligatoire à moins qu'elle se situe en copropriété.
  • Votre logement est un appartement ? Dans ce cas, vous avez l'obligation de l'assurer s'il est situé dans un immeuble en copropriété (loi Alur). S'il s'agit d'un appartement dans une monopropriété, c'est-à-dire dans le cas où vous êtes propriétaire de tous les logements de l'immeuble, l'assurance est facultative mais reste fortement conseillée.

Propriétaires non-occupants : protégez votre investissement

Si vous êtes propriétaire de votre logement mais que vous n'y vivez pas, vous êtes considéré comme propriétaire non-occupant. C'est notamment le cas lorsque vous mettez en location un bien dont vous êtes propriétaire ou que celui-ci soit vacant. Dans ce cas, deux cas de figure sont à distinguer :

  • Votre bien est un appartement dans un immeuble en copropriété : l'assurance propriétaire non-occupant est rendue obligatoire par la loi Alur, que le logement soit vacant ou non.
  • Votre bien est une maison (mitoyenne ou non) : l'assurance propriétaire non-occupant est facultative quoique fortement recommandée.

En tant que propriétaire non-occupant, ce n'est pas une assurance habitation classique que vous devez souscrire mais à l'assurance dédiée aux propriétaires non-occupants dite assurance PNO. Votre assurance PNO sera complétée par l'assurance habitation du locataire.

Bon à savoir : votre locataire a l'obligation de s'assurer quand il rentre dans le logement. Si vous préférez choisir vous-même l'assurance qui couvrira votre bien, vous avez la possibilité de souscrire une assurance habitation pour le compte de votre locataire. Vous pourrez même en répercuter les coûts dans les charges locatives en cas de défaut d'assurance du locataire. Toutefois, vous ne pouvez pas vous opposer à ce que le locataire change d'assurance, tant qu'il vous fournit la preuve qu'il est bien assuré par ailleurs (en vous fournissant l'attestation d'assurance).

S'assurer contre les loyers impayés

Avoir un locataire en défaut de paiement du loyer compte probablement parmi les pires cauchemars des propriétaires. Heureusement, la Garantie Loyers Impayés (GLI) peut vous prémunir de mauvaises surprises si jamais un locataire s'avère être insolvable. Contre un petit pourcentage du loyer, l'assurance contre les loyers impayés vous garantit de percevoir les loyers que votre locataire ne serait plus en mesure de vous verser.

Propriétaires de résidence secondaire : adaptez votre couverture

Dans le cas ou vous seriez propriétaire d'une résidence secondaire, c'est-à-dire d'un logement que vous occupez ponctuellement durant l'année, vos obligations sont les mêmes que pour votre résidence principale.

  • S'il s'agit d'une maison, la loi ne vous oblige pas à souscrire à une assurance habitation même si c'est recommandé.
  • S'il s'agit d'un appartement dans un immeuble en copropriété en revanche, vous devez obligatoire souscrire à une assurance habitation.

Obligatoire ou pas, il est bon de garder à l'esprit que les résidences secondaires sont particulièrement exposées à certains risques : cambriolages facilités en l'absence des propriétaires, dégâts des eaux qui peuvent prendre une grande ampleur car détectés tardivement faute d'occupants dans le logement, etc. Mieux vaut se prémunir des mauvaises surprises en couvrant sa maison par le biais d'une assurance résidence secondaire adaptée.

Attention à la clause d'inhabitation ! La plupart des contrats classiques comportent cette clause qui stipule que le logement n'est plus couvert lorsqu'il est inoccupé pendant une longue période (souvent 60 à 90 jours selon les assureurs). Pensez bien à vérifier cette clause lorsque vous souscrivez et privilégiez une couverture adaptée aux résidences secondaires et aux périodes d'inoccupation longues.

Quelles garanties souscrire ?

Choisir la formule adaptée à vos besoins

Il n'est pas toujours évident de s'y retrouver parmi les nombreuses garanties et options proposées par les compagnies d'assurance. Heureusement, il existe souvent des formules qui proposent un pack global de garanties et d'options correspondant aux besoins les plus courant.

Ainsi, on trouve chez la plupart des assureurs une formule dite "de base" qui comprend les garanties obligatoires aux yeux de la loi, ainsi que certaines garanties complémentaires. Ce pack de base vous couvre si un sinistre originaire de votre logement cause des dommages à un tiers (on parle alors de responsabilité civile habitation) et couvre également votre logement et vos biens notamment en cas de dégât des eaux, incendie, catastrophe naturelle ou technologique.

Les formules de base ne proposent cependant pas certaines garanties appréciables qui permettent d'avoir l'esprit tranquille : dépannage en cas de problème de serrurerie, garantie vol et cambriolage, prise en charge des bris de glace… Pour bénéficier de ces garanties, il faudra donc vous tourner vers les formules premium dites multirisques habitation.

Les garanties à privilégier quand on est propriétaire

Lorsque l'on est propriétaires, il y a certaines garanties et options qui méritent une attention toute particulière afin de couvrir au mieux son logement et ses biens. Voici notre top 3 des points d'attention à examiner quand on est propriétaire :

  • Les plafonds d'indemnisation du capital immobilier (c'est-à-dire la valeur du bâti) : il est indispensable de vérifier jusqu'à quel montant vous pouvez être indemnisé en cas de sinistre, et quelle est la vétusté prise en compte. Cela déterminera la marge de manœuvre que vous aurez pour faire reconstruire votre appartement ou votre maison en cas de gros dommages. Chez Luko, nous remboursons intégralement les réparations si vous habitez en maison, sans appliquer de vétusté. Une prise en charge rarissime dans les contrats d'assurance !
  • Le montant de votre capital mobilier (c'est-à-dire la valeur des biens que vous possédez) : certains assureurs imposent le montant maximal du capital mobilier en fonction de la formule choisie. Chez Luko, c'est vous qui choisissez le montant de votre capital mobilier, indépendamment de la formule choisie.
  • L'option objets de valeur : vous possédez peut-être des bijoux précieux, des œuvres d'art, des instruments de valeur ou tout autre trésor. Dans ce cas, vous y tenez certainement tout particulièrement : assurez-vous de bien les couvrir en tant qu'objet de valeur. Cette couverture spécifique est souvent proposée en option, et s'avère être indispensable afin de protéger et d'indemniser à leur juste valeur ces objets s'ils venaient à être endommagés lors d'un sinistre.
  • La garantie vol & cambriolage : on l'oublie souvent, mais cette garantie ne fait pas partie des formules de base proposées habituellement. Sans cette garantie, vos biens ne seront pas indemnisés si vous vous faites cambrioler. Il va sans dire que c'est une garantie essentielle afin d'avoir l'esprit tranquille lorsque l'on doit s'absenter de son logement, surtout lorsque l'on sait qu'un cambriolage a lieu toutes les 2 minutes en France. Chez Luko, elle est incluse dans notre formule Esprit en paix.

Bien couvrir ses dépendances et aménagements extérieurs en maison

Si vous avez un garage ou des dépendances, leur couverture est généralement incluse : il suffit de les déclarer en précisant leur surface au moment de la souscription.
Si vous habitez en maison, vous voudrez certainement couvrir les équipements que vous avez installés dehors : qu'il s'agisse d'un abri de jardin, d'une piscine, d'un panneau photovoltaïque, des canalisations enterrées ou autres, tous ces équipements sont coûteux et méritent d'être correctement indemnisés en cas de pépin. Attention, la couverture des aménagements extérieurs est proposée en option la plupart du temps.

Le petit plus Luko : nous couvrons aussi vos canalisations extérieures ! Ainsi, nous prendrons en charge les réparations inhérentes aux dégâts venant de ces canalisations. Par exemple, si une canalisation d'eau fuit sous votre terrasse, nous prendrons en charge la recherche de fuite, le démontage de la terrasse, la tranchée et la reconstruction de l'ensemble. Des frais importants qui vous seront évités !

Combien coûte une couverture habitation ?

Vous pouvez assurer votre foyer chez Luko à partir de 3,30€ par mois. Cliquez ici pour obtenir votre prix personnalisé en ligne.

Comment est déterminé le prix ?

Votre prime d'assurance est déterminée selon plusieurs critères liés à votre profil et à votre logement :

  • Votre situation : le fait que vous soyez propriétaire de votre logement rentre en compte dans le calcul de votre prime d'assurance.
  • Les caractéristiques de votre logement : la surface est le critère principal, mais d'autres aspects sont pris en considération. S'il s'agit d'un appartement, l'étage est pris en compte. La localisation (proche d'un cours d'eau, dans une commune avec un fort taux de criminalité) joue, ainsi que les caractéristiques spécifiques telles que la présence d'une cheminée ou d'un dispositif de vidéo-surveillance.
  • Vos choix en matières d'options et de garanties : Plus votre couverture sera complète et votre franchise basse, plus votre cotisation d'assurance habitation sera élevée.

Des astuces pour faire baisser sa prime d'assurance

La tranquillité d'esprit n'a pas de prix, mais il est possible de faire des économies sur sa prime d'assurance sans pour autant compromettre la couverture de son logement.

  • Faites le tri des garanties souscrites : vous avez peut-être pris des garanties qui vous semblaient essentielles sur le coup, mais dont l'utilité peut être discutée. Par exemple, souscrire à une garantie dommages électriques lorsque l'on habite en appartement est souvent superflu car la plupart des immeubles sont équipés d'un paratonnerre qui vous prémunit des dégâts liés à la foudre.
  • Ajustez votre franchise : plus elle est élevée, moins votre cotisation le sera. Chez Luko, le montant de la franchise s'échelonne de 75€ à 300€ : un montant qui peut sembler important en cas de petit sinistre mais qui est à relativement indolore face aux plus gros pépins qui s'accompagnent d'une indemnisation plus importante.
  • Regardez du côté de la concurrence : comparez les offres et présentez des devis à garanties équivalentes à d'autres assurances : votre assureur actuel sera certainement enclin à faire un geste tarifaire.
  • Choisissez une assurance en ligne : ces assurances nouvelle génération ont moins de frais et proposent souvent des prix attractifs sans sacrifier le niveau de garantie pour autant. Elles bénéficient simplement de structures de coûts plus légères (pas d'agence physique), ce qui leur permet d'afficher des tarifs défiant toute concurrence.

Pourquoi choisir Luko ?

Luko, c'est l'assurance habitation qui couvre votre logement sans vous prendre la tête, avec toutes les garanties essentielles pour avoir l'esprit en paix.

  • Le processus de souscription le plus simple : vous répondez à quelques questions et en moins de 2 minutes, vous êtes assuré !
  • La gestion digitale de votre contrat : télécharger votre attestation d'assurance, ajouter un bénéficiaire, modifier vos garanties… tout se fait en ligne en quelques clics.
  • Une déclaration de sinistre efficace : ne perdez pas des heures au téléphone à écouter une musique d'attente avant d'expliquer la situation, faites simplement une vidéo des dommages avec votre smartphone et envoyez-la via notre application.
  • Une indemnisation avantageuse : chez Luko, nous indemnisons les biens immobiliers sans vétusté en maison, et avec un taux très intéressant en appartement.
  • Un remboursement 2 fois plus rapide que les assurances traditionnelles grâce à nos outils digitaux et notre modèle inédit : l'argent qui n'est dû aux assurés sinistrés est reversé à des associations, nous n'avons donc aucun intérêt à faire traîner les choses.
  • Un service client enfin réactif et accessible : nous répondons en moyenne en moins de 2 minutes sur le chat, et nous sommes disponibles 7j/7, y compris en soirée pour vous répondre dès que vous en avez besoin.
  • Vous restez libre comme l'air : pas d'engagement ni de délai de préavis, vous nous quittez quand vous voulez.
  • Et enfin, faites jusqu'à 25% d'économies chez Luko par rapport à des assurances traditionnelles.

En cas de pépin

Et si vous avez un sinistre ? Voilà comment ça se passe chez Luko :

Questions fréquentes

  • L'assurance est-elle obligatoire pour les propriétaires ?

    L'assurance est obligatoire pour tous les propriétaires (occupants comme non-occupants) dès lors que leur bien est situé dans un immeuble en copropriété. Dans les autres cas (appartement en monopropriété, maison mitoyenne ou individuelle), l'assurance est facultative mais fortement recommandée.

  • Quelle assurance habitation pour les propriétaires occupants ?

    Il est recommandé aux propriétaires occupants de souscrire un contrat d'assurance multirisque habitation pour couvrir aux mieux leur famille, leur capital immobilier ainsi que leurs biens.

  • Comment assurer un logement mis en location ?

    Les propriétaires bailleurs doivent souscrire une assurance PNO (propriétaire non-occupant) dédiée aux biens mis en location. Elle est obligatoire pour les biens en copropriété.

  • Le propriétaire a-t-il le droit de souscrire une assurance pour le compte de ses locataires ?

    Oui. S'il effectue cette démarche suite à un défaut d'assurance de ses locataires, au terme de la procédure de mise en demeure, alors il peut même imputer le montant des primes d'assurances dans les charges locatives.

Obtenir mon prix