Luko lève 50 millions d’euros pour renforcer sa position de leader au sein des foyers européens

Luko, la néo-assurance française aux 100 000 assurés qui connaît la plus forte croissance en Europe, annonce aujourd’hui une nouvelle levée de fonds de 50 millions d’euros menée par EQT Ventures. Tout juste un an après sa série A, l’entreprise boucle ainsi l’une des plus grosses levées de fonds du secteur en Europe et en 2020. Grâce à ce tour de table, la néo-assurance va pouvoir poursuivre sa trajectoire exponentielle, continuer de bousculer le modèle des assureurs traditionnels et construire une nouvelle génération d’assurances habitation pour protéger au mieux les foyers de demain.

Une croissance spectaculaire 

En plaçant la responsabilité sociale et la prévention au cœur de ses préoccupations, Luko a réussi à être le leader des néo-assurances en France. Seulement 2 ans après son lancement, la scale-up vient de passer le cap des 100 000 assurés et a multiplié par 6 sa croissance depuis sa dernière levée de fond de 20 M€ il y a tout juste un an, malgré la crise de la Covid. Cette trajectoire fait de Luko l’une des insurtech avec la plus forte croissance d’Europe. Cette position de leader s’explique en grande partie par l’excellence opérationnelle au service du client déployée par Luko depuis ses débuts. Concrètement, cela se matérialise par une forte satisfaction client (NPS de 70 quand le secteur plafonne à 20) dans un secteur où le client a rarement été mis au centre des préoccupations.  

Cette nouvelle levée de fonds permettra de lancer de nouveaux services d’assurance et d’assistance, de renforcer les investissements dans la protection du foyer sur le volet technologique, d'ouvrir de nouveaux pays en Europe et de renforcer l’équipe avec le recrutement de plus d’une cinquantaine de collaborateurs en 2021. 

Lors de ce nouveau tour de table, les investisseurs historiques - Accel, Funders Fund et Speedinvest - renouvellent leur confiance envers Luko. Ils sont rejoints également par Orange Ventures et de prestigieux business angels des secteurs du e-commerce, de la tech et de l’assurance, tels que Assaf Wand (PDG et cofondateur de la licorne américaine Hippo Insurance), Thomas Plantenga (CEO de Vinted), Robert Gentz (CEO de Zalando) et Rachel Delacour (CEO de la greentech Sweep).

Un modèle éthique et sans conflit d’intérêts 

Depuis ses débuts, Luko a adopté un modèle de rémunération transparent à contre-courant du secteur dans le but d’aligner enfin les intérêts de l’assureur et de l’assuré : 30% des cotisations sont prélevées pour assurer le fonctionnement de l'entreprise et les 70% restants sont placés dans un fond commun pour dédommager rapidement les assurés en cas de sinistre. Si le solde de ce fond commun est positif en fin d’exercice, il est versé à l’association choisie par l’assuré. Les revenus de Luko sont fixes et transparents : l’entreprise n’a aucun intérêt à ralentir ou empêcher des remboursements.

Première société d’assurance en Europe à être certifiée B Corp en 2019, Luko prouve depuis 2 ans que l’on peut conjuguer hyper-croissance, transparence et responsabilité sociale. 

Dépasser les modèles assurantiels existants 

Luko bouscule l’approche traditionnelle de l’assurance et du risque pour passer du paradigme de la réaction à celui de la prévention, condition sine qua non d’un modèle durable. D’un côté, la néo-assurance développe toute l’infrastructure nécessaire pour proposer la meilleure expérience client du marché. De l’autre, Luko met l’accent sur la prévention en proposant des technologies physiques et services qui accompagnent les assurés dans la protection et l’entretien de leur foyer.

Dernière innovation en date : Docteur House, le premier service de téléconsultation du foyer qui met en lien les assurés avec des professionnels du bâtiment pour prévenir des risques du quotidien et établir un bilan de santé du logement. Plus de 1 000 téléconsultations ont été enregistrées depuis son lancement le mois dernier, prouvant l’intérêt des Français pour ce type de services. 

Raphaël Vullierme, CEO et cofondateur de Luko : “Depuis toujours, nous sommes persuadés que pour protéger les foyers européens, il faut dépasser la vision du simple contrat d’assurance. Avec Luko, nous construisons un écosystème de services pour protéger, entretenir et initier les logements durables de demain, qui permettront à chacun de vivre chez soi l’esprit en paix. Ce modèle vertueux a déjà conquis plus de 100 000 Français et nous sommes fiers de travailler à présent avec les équipes d’EQT Ventures pour continuer de défendre et déployer cette vision en Europe.”

Rania Belkahia, Deal Partner chez EQT Ventures, qui rejoint le conseil d’administration de Luko dans le cadre de cette nouvelle levée de fonds, ajoute : “Après un récent passage de l’autre côté de la table, je suis ravie que Luko soit la première entreprise que je soutienne dans ma nouvelle vie d’investisseur. Luko réunit plusieurs facteurs clés de succès : une équipe compétente et complémentaire, une ambition européenne, un marché gigantesque, et surtout un service qui aligne enfin les intérêts des différents acteurs de l’écosystème. Nous sommes heureux chez EQT Ventures de pouvoir contribuer avec notre ADN d’ex-entrepreneurs à la mission forte de Luko qui est celle de repenser la protection des foyers grâce à une technologie de pointe, une excellence opérationnelle, et une conscience sociale inscrite au cœur de leur modèle.”

Kit Média

Nos ressources visuelles et photos à télécharger.

Kit média

Contact Presse

Nous sommes à votre disposition par mail.

press@luko.eu