Ouverture d'un compteur d'eau : la marche à suivre

Vos démarches pour ouvrir votre compteur d'eau lors d'un déménagement

Obtenir mon prix

Principal cas dans lequel vous devez ouvrir un compteur d'eau ? Lorsque vous déménagez. En général à l'emménagement dans une maison, l'occupant qui vous précède a fait fermer le compteur d'eau. Il est donc nécessaire de le faire ouvrir à nouveau pour avoir de l'eau à votre arrivée. En appartement dans une résidence, le compteur n'est pas systématiquement fermé : cette démarche n'est donc pas toujours nécessaire.

Vous emménagez dans un logement individuel

Si vous emménagez dans un logement individuel vous devrez mettre le compteur à votre nom.

Essayez de vous y prendre 15 jours à l'avance. Ceci pour être sûr de profiter de l'eau courante à votre arrivée.

Comment savoir quel service des eaux contacter ?

Rapprochez-vous du service des eaux de votre commune. C'est auprès de lui qu'il faut effectuer une demande d'abonnement. Dans les plus grandes communes cette information est aussi disponible en ligne. Par exemple à Paris c'est auprès d'Eau de Paris que la démarche va être engagée, Eau du Grand Lyon pour Lyon et sa périphérie ou encore Eau de Marseille pour Marseille.

Ci-dessous vous trouverez les liens pour ouvrir un compteur d'eau auprès des principaux services des eaux en France :

Les informations et documents à fournir

Pour ouvrir votre compteur d'eau, quel que soit le service, munissez-vous des informations suivantes :

  • L'adresse complète à laquelle vous emménage ;
  • votre date d'emménagement ;
  • le numéro du compteur d'eau : il se trouve au-dessus des m3 et des litres représentés par les chiffres rouges et noirs ;
  • Le relevé du compteur d'eau : pour cela ne notez que les chiffres sur fond noir qui représentent la consommation d'eau en mètres cubes ;
  • vos coordonnées bancaires pour les prélèvements effectués par le service des eaux choisi.

Si votre nouveau logement est resté vacant pendant un certain temps, le passage d'un technicien peut être nécessaire. Cette intervention est généralement rapide (24 à 48 heures après votre demande) et payante : entre 30 et 60 euros en moyenne.

Vous emménagez dans un logement collectif

Si vous emménagez dans un logement collectif, l'ouverture du compteur d'eau est généralement gérée par le syndic de copropriété. Procédez tout de même à un relevé des compteurs à votre entrée dans le logement : ceci pour éviter que des consommations antérieures à votre arrivée ne vous soient facturées.

La plupart du temps, le compteur d'eau n'est jamais coupé entre deux occupations, à part si le logement reste vacant plus de quelques jours.

Compteur d’eau collectif versus compteur individuel

Pour un compteur d'eau collectif il y a deux cas de figure :

  1. Vous payez la facture au syndic si ce dernier a décidé de conserver un contrat collectif pour l'ensemble de l'immeuble. En général, la somme est incluse dans les charges mensuelles et peut faire l'objet d'un rappel de charges annuel si vous avez consommez plus que ce qui a été provisionné.
  2. Vous réglez la facture directement au service des eaux s'il s'agit d'un compteur d'eau divisionnaire. C'est la même chose si vous disposez d'un compteur individuel en appartement ou en maison.

Locataire ou propriétaire : qui effectue les démarches ?

En général l'ouverture du compteur est gérée par le propriétaire : le compteur est ouvert à l'arrivée du locataire et celui-ci a simplement à mettre le contrat à son nom auprès du fournisseur. En pratique, deux scénarios sont possibles :

  1. Lors de son installation, le locataire demande que le compteur d’eau et l’abonnement soient mis à son nom. Ce qui implique d'avertir le fournisseur d'eau. Il est ici conseillé de disposer de l'identité du précédent locataire pour faciliter la démarche, mais ce n'est pas indispensable.
  2. Le propriétaire décide de conserver l’abonnement et le compteur à son nom. Il facture la consommation via les charges locatives.

Quel tarif pour une ouverture de compteur d'eau ?

L'ouverture d'un compteur d'eau coûte en moyenne 35 euros. Le prix peut varier en fonction du fournisseur d'eau, de la commune ou de la complexité de l'intervention.

Vous constatez une fuite d'eau à la réouverture du compteur

Si vous constatez une fuite d'eau à la réouverture du compteur, voici la marche à suivre :

  • Fermez l'arrivée d'eau en mettant à l'abri les biens menacés ;
  • épongez le sol ;
  • procédez à une recherche de fuite ou confiez-la à un plombier si vous n'y parvenez pas ;
  • prévenez vos voisins et déclarez le sinistre à votre assureur ;
  • ne réparez rien avant la venue de l'expert et la réponse de votre assurance. Contentez-vous de colmater - ou de faire colmater - la fuite pour ne pas que les dégâts s'aggravent.

En vertu de la Loi Warsmann, vous avez la possibilité de demander un plafonnement de votre facture en cas de fuite si vous avez une fuite d'eau après votre compteur. C'est-à-dire sur une canalisation d'eau potable privative.

La fermeture du compteur d'eau

Pour fermer votre compteur d'eau deux situations principales se présentent :

  1. En logement collectif, comme pour l'ouverture, c'est généralement le syndic de copropriété qui s'en charge après votre départ. Vous devrez juste fournir votre nouvelle adresse pour recevoir la dernière facture avec vos ultimes consommations.
  2. En logement individuel ce sera à vous d'entamer les démarches en contactant le service des eaux. Transmettez-lui le numéro de contrat, votre date de départ, le relevé du compteur d'eau et votre nouvelle adresse complète.

S'y prendre 10 à 15 jours à l'avance si possible, surtout si vous optez pour une résiliation par courrier recommandé plutôt qu'en ligne.

Cet article a été confectionné avec beaucoup de soin et d’attention par nos experts afin de vous offrir un éclairage sur le monde de l’assurance. Néanmoins, celui-ci n’a pas vocation à se soustraire aux conseils de professionnels juridiques et immobiliers.