Nos 8 tips pour un déménagement réussi

Nos 8 conseils pour que vous réussissiez votre déménagement

Obtenir mon prix

Déménager, c'est souvent une nouvelle aventure qui commence. Mais il se peut également que ce soit une source de stress et d'agitation difficile à gérer. 

On vous donne donc nos 8 conseils pour un déménagement serein et réussi.

1ère étape : planifiez en amont votre déménagement

Rien de pire que de tout faire au dernier moment. Quand vos déménageurs (bénévoles ou pas) seront en train d’attendre vos instructions, ce ne sera plus le moment de réparer les toilettes, ni de vous demander si vous gardez l’armoire normande de mamie.

Un mois minimum avant le déménagement, listez tout ce que vous devrez faire pour que le jour J se passe bien. 

Pensez à utilisez des applis comme Planner, Productiv ou encore Todoist pour organiser les tâches, et les partager avec vos colocataires ou les membres de votre famille concernés par le déménagement.

Vous ne savez pas encore quoi mettre dans votre liste ? Lisez la suite

2ème étape : jetez, donnez et recyclez un maximum 

Avant de commencer à faire vos cartons, consacrez un week-end entier au tri, et n’hésitez pas à vous débarrasser des éléments suivants : 

  • Collections de magazines (non, vous ne les relirez jamais)
  • Notices et modes d’emploi inutiles
  • Factures de plus de 5 ans (elles ne servent plus à rien à présent)
  • Vieux téléphones et matériel informatique inutilisable 
  • Vêtements que vous ne portez jamais (si vous ne l'avez pas porté depuis plus d'un an, c'est un bon indice !)
  • Vêtements usés que vous gardez « pour le bricolage » 
  • Médicaments et cosmétiques périmés
  • Serviettes et draps usés
  • Livres sans valeur sentimentale
  • Épices et aliments périmés
  • Vaisselle ébréchée ou doublons (en réalité, personne n’a besoin de deux pinces à spaghettis)
  • Pièces jaunes, vis et boulons qui trainent

Et... la plupart de ces éléments se recyclent et sont éligibles au don ! Evitez donc au maximum de jeter et faites des heureux ou offrez leur une seconde vie.

3ème étape : pensez à résilier

Vous avez utilisé l'assurance habitation en ligne Luko pour couvrir votre nouveau logement et effectuer la résiliation de votre ancien contrat ? Très bien, mais c’est aussi le moment de faire le grand ménage dans vos abonnements. 

Si vous changez de quartier ou de ville, votre abonnement à la salle de sport, au parking ou au cinéma ne vous serviront sans doute plus.

N’attendez pas le dernier moment pour les résilier, vous risqueriez de payer des mensualités pour rien.

 Pour connaître les préavis à respecter selon les prestataires, et même pour pouvoir résilier en ligne sans aller à la Poste, rendez-vous sur le site de notre partenaire Sepastop.eu. Vous y trouverez les informations indispensables pour mener à bien vos résiliations. Ils pourront également vous aider pour éviter de faire toutes les lettres compliquées et les recommandés.

4ème étape : réparez ce que vous pouvez dans le logement

Vous étiez locataire ? Vous n’avez certainement pas envie de voir votre caution amputée de moitié sous prétexte que les artisans employés par votre ancien propriétaire sont hors de prix. Il va donc falloir faire les menues réparations vous-même. 

Vous n’êtes pas tenu de rendre votre logement dans un état neuf, mais vous ne pouvez  laisser ni vitre cassée ou fissurée, ni prises arrachées, ni trous dans les murs.

Pour les petits travaux, Youtube regorge de tutoriels très pédagogiques qui vous feront économiser pas mal d’argent. Si vous avez des amis bricoleurs, appâtez-les avec un bon repas à la clef, et ce sera l’affaire d’une après-midi (prévoyez quand même le matériel avant).

5ème étape : réservez le bon camion

Ce serait dommage de dépenser une fortune pour louer un camion bien trop grand pour vos besoins. Si vous comptez louer un véhicule, rendez-vous sur plusieurs sites de location d’utilitaires, afin d’estimer le tonnage nécessaire et le meilleur prix à l’aide de leurs outils de simulation. 

Que vous fassiez appel à une entreprise de déménagement, ou que vous louiez un camion, vous devrez en amont avoir estimé la quantité de cartons, de meubles et d’appareils électro-ménagers à emporter.

C’est capital si vous ne voulez pas louer des mètres cubes inutiles, ou à l’inverse, vous retrouver avec des cartons sur le trottoir et un camion trop plein.

6ème étape : prévenez vos amis

Personne n’aime porter des cartons, mais tout le monde doit un jour ou l’autre déménager. C’est pour ça que vos amis seront toujours d’accord pour vous donner un coup de main le jour J : ils savent que vous leur rendrez la pareille.

En revanche, c’est bien plus facile de se défiler quand on est prévenu au dernier moment ! Au moins trois semaines avant le déménagement, prévenez vos amis les plus costauds, et demandez-leur de réserver leur demi-journée (ok ça prendra la journée, mais ça vous ne le direz pas ;))

Inutile de faire venir tout le monde en même temps : une partie le matin pour finir les cartons, une partie l’après-midi pour les porter par exemple. Et pour que personne ne puisse dire « ah, mais je croyais que c’était la semaine prochaine », utilisez un logiciel de prise de rendez-vous comme Doodle.

Mais n’oubliez pas d’inviter tout le monde en fin de journée pour clore le déménagement en vous faisant livrer à manger et en débouchant le champagne (ou le vin, ou la bière... ou l'eau) assis sur les cartons. C'est quand même le meilleur moment !

7ème étape : faites le grand ménage

Vous connaissez le syndrome du dernier carton ? 

Celui qui est plein de petits trucs inutiles que vous n’aviez pas pris le temps de ranger avant ? Il va rester dans un coin pendant des mois parce que vous aurez toujours autre chose à faire.

Pour éviter d’avoir à remplir un carton avec les derniers trucs qui traînent, faites minutieusement le ménage de votre logement plusieurs jours avant le déménagement. De cette façon vous pourrez vous débarrasser des objets inutiles que vous n’auriez pas encore jetés. 

Cela vous évitera aussi la corvée de ménage après le départ des déménageurs, quand vous réalisez que l’aspirateur et le balai sont déjà partis dans le camion.

8ème étape : signalez votre changement d’adresse

Changer d’adresse, un véritable casse-tête ? Pas tant que ça en fait. Le site officiel de l‘administration française "Changement d'adresse en ligne" vous propose de signaler votre changement d’adresse à tous les organismes publics et à certains organismes privés, via une seule démarche en ligne. Plutôt pratique.

Sont concernés les organismes suivants : CAF, Pôle emploi, service des impôts, EDF, Engie, principales caisses de retraite, CPAM…

Astuce : plutôt que de simplement signaler votre changement d'adresse aux fournisseurs d'énergie, internet, etc... pensez à comparer les différentes offres et à changer de contrat : vous pourriez faire de belles économies !

Pour le reste - mutuelle, employeur, banque - vous devrez vous en occuper directement auprès de chaque organisme. 

Et si vous optez pour le service de réexpédition de courrier de la Poste, attention ! Il marche si bien que vous risquez d’oublier de prévenir vos correspondants de votre nouvelle adresse à l’issue du contrat (6 mois ou 1 an).