Tout comprendre à la recherche de fuite d'eau

La recherche de fuite d'eau n'est pas un acte anodin, mais elle peut sauver votre logement

Obtenir mon prix

Alors que vous revenez de vacances, vous voyez que votre compteur d'eau a continué de tourner... Des marques d'infiltration sur un plafond sont apparues et la peinture cloque sur un mur. Pas de doute, vous avez sûrement une fuite voire un dégât des eaux. Avant que cela n'empire, une recherche de fuite d'eau s'impose.

En bref 

  1. Une recherche de fuite d'eau permet de prévenir un dégât des eaux ou d'éviter qu'il n'empire
  2. C'est une intervention lourde nécessitant l'expertise d'un artisan qualifié
  3. Votre assurance habitation prend en charge cette recherche si elle a occasionné des dommages

A quoi sert une recherche de fuite d'eau ? 

La recherche de fuite d'eau est une intervention réalisée par un professionnel permettant de détecter la source d'une fuite potentielle ou avérée. Elle peut ainsi permettre prévenir un dégât des eaux en trouvant et réparant la canalisation touchée avant que la situation ne s'empire.

Notez qu'une recherche de fuite d'eau n'est pas un acte anodin. Il est possible que le professionnel détériore des murs afin d'avoir accès à certaines canalisations. Mais mieux vaut avoir un mur abîmé que plusieurs objets de valeurs, une explosion de sa facture d'eau voire des désagréments avec son voisinage.

Qui s'en occupe ? 

Seul un professionnel qualifié est apte à réaliser ce type d'intervention. Ne réalisez jamais ces travaux par vous même ou par un proche.

Vous risquez d'endommager et d'empirer la fuite d'eau. De même, prenez garde lorsque vous choisissez votre artisan. Bien que la recherche de fuite d'eau soit une intervention urgente, ne confondez pas vitesse et précipitation. Choisissez consciencieusement votre artisan en suivant nos conseils.

Comment l'artisan trouve-t-il la source de la fuite ?

L'artisan dispose d'un ensemble de technologies pour pouvoir détecter de la manière la moins invasive possible la fuite.

Bien entendu, il devra disposer des plans du logement et de l'immeuble. Assurez-vous de les avoir à disposition afin de lui faciliter son travail. Une fois les tracés de canalisations déterminés, l'artisan utilisera en fonction de la situation l'une de ces techniques :

L'électroacoustique

Une fuite génère des vibrations. A l'aide d'un micro amplificateur, l'artisan va pouvoir localiser la zone générant ces ondes.

Le gaz traceur

Méthode précise et rapide mais la plus onéreuse. Elle consiste, une fois les canalisations purgées, à y injecter un gaz sous pression. Grâce à un appareil spécifique, l'artisan pourra détecter les émissions de gaz émanant de la source de la fuite.

Le fumigène

Méthode la plus destructrice, elle consiste à injecter un mix d'air et de fumée sous pression. Il est ici nécessaire d'accéder physiquement aux canalisations. Si un mur est présent, il faudra l'abattre.

L'inspection vidéo

L'artisan introduit une petite caméra directement dans le réseau des eaux usées. Il pourra dès lors avoir un visuel direct sur la source de la fuite et son ampleur.

La caméra thermique

Plus onéreuse que l'inspection vidéo classique, l'artisan introduit une petite caméra thermique dans les canalisations puis détermine la source grâce aux variations de températures qu'engendre une fuite.

Mon assurance habitation prend-elle en charge la recherche de fuite d'eau ?

Si la fuite d'eau a créé un dommage (dégât des eaux) elle est généralement prise en charge par votre assurance.

La fuite d'eau est prise en charge par l'assurance de la personne, ou de l'entité, qui en est responsable. Voici les différentes situations possibles :

Si la fuite provient de canalisations se situant dans l'habitation

Ce sera au propriétaire ou à son assurance propriétaire non-occupant de prendre en charge la recherche de fuites. Si vous êtes locataire vous n'avez donc rien à débourser.

Si la fuite provient de canalisations se situant dans les parties communes

Ce sera à la copropriété de prendre en charge l'intervention. Le coût total de l'intervention sera divisée entre les différents propriétaires. A nouveau, si vous êtes locataire, vous n'avez rien à débourser.

Si la fuite provient d'un bac à douche, d'un évier de cuisine ou de tout autre parties privatives :

Ce sera à la personne logeant au sein de l'habitation, qu'elle soit locataire ou propriétaire, qui devra prendre en charge la recherche de fuites (ou à son assurance). Toutefois, si la fuite provient d'un équipement ayant une malfaçon ou obsolète, la charge revient au propriétaire et non au locataire.

Notez que l'on considère généralement que tout tuyau vertical, habituellement derrière les murs, est considéré comme parties communes. A l'inverse, tout tuyau horizontal et/ou apparent sera considéré comme appartenant à l'habitation.

Quelques conseils pour finir

→ Prévenez toujours votre assurance lors de recherche de fuite d'eau même si celle-ci ne la prend pas en charge.

→ Si la fuite d'eau a réussi à se propager jusqu'à vos voisins, réalisez un constat amiable de dégât des eaux. Vous êtes assuré chez Luko ? Vous pouvez trouver un modèle pré-rempli directement dans votre espace personnel.

→ Ne vous improvisez pas plombier ! Laissez le champ libre à l'artisan sans interférer dans son travail excepté s'il vous demande une précision.

En moyenne, un artisan réalisera l'intervention dans un budget de 150 à 850€. Si l'intervention d'un maçon ou d'un couvreur est nécessaire, comptez plusieurs centaines d'euros en plus. Prévoyez donc votre budget en conséquence.

→ Si vous vivez en copropriété, alertez dans un premier temps votre syndic avant de faire appel à un plombier. Vous devez nécessairement avoir leur autorisation avant de démarrer l'intervention.

→ Vérifiez régulièrement votre compteur d'eau, en particulier lors d'absences prolongées. Si vous constatez une augmentation de votre consommation, il est possible qu'une fuite soit présente dans une des canalisations traversant votre logement.

Cet article a été confectionné avec beaucoup de soin et d’attention par nos experts afin de vous offrir un éclairage sur le monde de l’assurance. Néanmoins, celui-ci n’a pas vocation à se soustraire aux conseils de professionnels juridiques et immobiliers.