Comprendre l'assurance emprunteur en 5 minutes chrono

Rassurez-vous, ce n'est pas si compliqué. On vous explique tout dans cet article

L'assurance prêt immobilier par Luko

Oups... Vous vous sentez enfin prêt à faire le grand saut et à acheter votre premier appartement : vous avez trouvé LE bien de vos rêves, vous avez négocié votre prêt mais il reste encore une épine (et de taille...) : assurer le prêt 😱

Et oui, de nombreuses banques exigent que vous assuriez votre prêt quand vous le signer. Et pas toujours facile de comprendre les tenants et aboutissants de ce produit !

On prend donc 5 minutes chrono pour tout vous expliquer sur l'assurance emprunteur

Qu’est ce que l’assurance emprunteur ?

Assurance temporaire

L’assurance emprunteur est une assurance temporaire, limitée à la durée du crédit, qui garantit le remboursement de la créance (= montant du prêt + intérêts) à la banque en cas de décès, d’invalidité ou encore d’incapacité, et éventuellement de perte d’emploi, de l’assuré.

L'assurance emprunteur n'est pas obligatoire

Cette assurance n'est pas obligatoire, cependant la plupart des établissements de prêts l’exigent lors de la souscription d’un crédit immobilier. En effet, elle permet de prendre le relais sur le paiement de vos mensualités en cas de pépins que ce soit dans votre vie professionnelle (licenciement, accident du travail) ou personnelle (handicap, accident). Il est donc compréhensible que les banques se prémunissent face aux accidents de la vie pouvant amener à ne plus pouvoir payer son crédit immobilier.

On peut changer d'assurance emprunteur en cours de route

Cependant, les banques ont souvent tendance à proposer en quasi inclusion leurs assurances de prêts, souvent à des prix les plus élevés. Et de nombreux emprunteurs ne sont pas informés qu’ils peuvent changer, pour un coût plus faible et/ou des garanties plus élevés.

Selon un sondage récent (Opinion Way - Janvier 2019), moins d’1 français sur 3 sait que le changement d’assurance emprunteur a été facilité par la loi Bourquin de février 2017 (également appelée Sapin 2).

Les garanties de l'assurance emprunteur à connaître

La garantie décès et PTIA

L’assurance emprunteur comprend toujours cette garantie. En cas de décès de l’emprunteur, l’assureur rembourse le capital restant dû à l’établissement prêteur, selon le montant assuré. Il en va de même pour la garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA).

La garantie incapacité de travail/invalidité

En cas d’incapacité de travail ou d’invalidité permanente ou totale, l’assureur se charge du remboursement des échéances, selon la quotité assurée ou selon la perte de revenus, au fur et à mesure de leur exigibilité. Si l’invalidité est partielle, il peut rembourser les échéances partiellement.

La garantie perte d’emploi

Le plus souvent, elle est facultative. Elle couvre les licenciements sur contrat de travail à durée indéterminée (CDI) et ne s’applique pas aux périodes d’essai, de préretraite, au chômage partiel, aux démissions volontaires, aux ruptures conventionnelles ou à la fin d’un contrat à durée déterminée (CDD).

Changer d'assurance emprunteur en cours de route

Les conditions pour changer d'assurance emprunteur

Il y a 2 cas de figure :

1. Vous avez avez contracté un crédit immobilier il y a moins d’un an

Bonne nouvelle ! Que vous ayez souscrit l’assurance emprunteur de votre banque ou d’un assureur externe vous pouvez changer à tout moment avec un préavis de 15 jours.

2. Vous avez avez contracté un crédit immobilier il y a plus d’un an

Vous pouvez effectuer le changement à la date anniversaire de votre contrat avec un préavis de deux mois.

L'intérêt de changer d'assurance emprunteur

L'intérêt est bien entendu financier.

Vous n'aviez peut-être pas trouvé les meilleurs conditions et le prix le plus avantageux au moment de la signature de votre prêt et de son assurance. Vous pouvez donc faire jouer la concurrence pour faire baisser le prix de votre assurance.

Comparer les différentes offres du marché

Les informations à avoir sous le coude pour comparer facilement plusieurs offres :

  • infos sur votre prêt : son montant, son taux, sa durée, la date de l’offre de prêt ;
  • infos sur votre assurance : son coût (taux d'assurance ou TAEA), et l'établissement fournisseur ;
  • infos sur vous : votre état civil, votre activité et un questionnaire simplifié de santé.

On espère que vous y voyez bien plus clair sur l'assurance emprunteur !

Cet article a été confectionné avec beaucoup de soin et d’attention par nos experts afin de vous offrir un éclairage sur le monde de l’assurance. Néanmoins, celui-ci n’a pas vocation à se soustraire aux conseils de professionnels juridiques et immobiliers.