Quelques astuces pour réduire votre consommation électrique

Consommations cachées, appareils ménagers gourmands en électricité : on fait le point pour vous 👉

Obtenir mon prix

Pour beaucoup de français la hausse du prix de l’énergie est une préoccupation majeure. Toutes les méthodes permettant de réduire sa consommation d’énergie sont donc les bienvenues, les ampoules basse consommation par exemple. Pourtant l’éclairage ne représente que 10-15% de notre facture d’électricité. 

C’est un bon début mais loin d’être suffisant pour obtenir une réelle baisse de sa consommation... Voici nos astuces :

En bref

  1. Choisissez soigneusement vos appareils ménagers à l'aide des étiquettes énergie
  2. Optimisez au maximum la consommation de vos appareils ménagers.
  3. Faites la guerre aux consommations cachées comme les appareils en veille.

Choisissez soigneusement vos appareils ménagers

Les appareils ménagers sont de gros consommateurs d'électricité à votre domicile. Notamment s'ils commencent à se faire vieux : ceux qui ont plus de 10 ans consomment énormément en comparaison avec les modèles actuels.

Au moment de votre choix, prenez bien soin de scruter attentivement l’étiquette énergie. Grâce à son système de classement de A à G, vous pouvez facilement repérer les appareils les moins gourmands en énergie.

Les appareils les plus performants sont aussi, en général, les plus chers. Mais prenez en compte les économies d'énergie qu'ils vont vous permettre, cela permettra de rééquilibrer la balance. Quoi qu'il en soit, prenez le temps de bien vous renseigner avant tout achat. Nous sommes également à votre disposition chez Luko pour vous aider à choisir les bons appareils ménagers

Exemple d'étiquette énergie pour un lave-vaisselle - source : UFC Que choisir ?

Optimisez au maximum la consommation de vos appareils ménagers

Quelques principes de bon sens peuvent vous permettre d’économiser de l’énergie sans nuire à votre bien-être.... On les passe en revue :

Le frigo et le congélateur

Choisissez avec soin leur emplacement dans votre cuisine. Pour limiter leur consommation il faut les éloigner des sources de chaleur (radiateur, four, etc.) et les éloigner du mur pour permettre à l’air de circuler derrière le moteur. Evitez également de placer des aliments chauds dans le frigo ou le congélateur.

Enfin, un entretien régulier et un dégivrage tous les 3 mois permettent d’éviter qu’une couche de givre se forme (4 mm de givre doublent la consommation).

La plaque de cuisson

Utilisez des ustensiles de cuisson adaptés aux foyers (le diamètre du fond doit correspondre au mieux à la plaque).

Un couvercle pendant vos cuissons réduit jusqu’à 3 fois la consommation d’énergie.

Lorsque vous cuisinez n’hésitez pas à doubler les portions et à congeler le surpris pour une prochaine fois. Gain de temps et d’énergie assurés !

Le four

Si le joint est défectueux, c’est 30% de temps de cuisson en plus, donc 30% d’énergie gâchée... N’ouvrez pas trop le four pendant la cuisson pour éviter les déperditions de chaleur. Dernière petite astuce, éteignez votre four 5 minutes avant la fin de la cuisson et laissez votre plat dedans, il continuera de cuire.

Lave-linge

Utilisez la fonction éco le plus souvent possible. Dans tous les cas, ne le faites pas tourner s’il n’est pas plein ou alors optez pour le mode demi-charge. Vous économiserez beaucoup également en diminuant la température de lavage, de 60° à 40° par exemple.

Pensez à détartrer votre appareil régulièrement en versant simplement un litre de vinaigre blanc dans le tambour et en lançant un cycle à 30°C.

Lave-vaisselle

C’est un achat qui permet déjà de faire des économies d'eau puisqu’un lavage à la main consomme 30 litres d’eau contre 10 litres pour votre lave-vaisselle.

Attendez qu’il soit plein pour le mettre en marche mais ne le surchargez pas pour autant. Retirez les grosses salissures pour éviter l’encrassage. Et bien sûr, utilisez le cycle éco et détartrez le régulièrement.

Faites la guerre aux consommations cachées !

On les oublie souvent dans notre parcours d’économies d’énergies : ce sont les consommations "cachées" ou "fantômes".

Il s’agit tout simplement de tous les appareils en veille dans votre foyer. En effet, un appareil même éteint mais relié au secteur continue de consommer de l’énergie.

Cette consommation peut sembler anecdotique. Pourtant, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) la puissance totale des veilles cachées pour un foyer dépasse souvent 50 W. Un vrai gaspillage d'électricité : en les supprimant, on peut espérer jusqu’à 80€ d’économies par an !

Tout débrancher ?

Le premier réflexe consiste à débrancher l’ensemble des appareils électriques pour éviter la veille et donc les consommations cachées lorsqu'ils ne sont pas en marche. Y compris vos chargeurs d'ordinateur, de téléphone, etc.

D’ailleurs, pour éviter d’abîmer les prises à force de brancher puis débrancher vos appareils, vous pouvez opter pour une multiprise avec interrupteur. Vous branchez l’ensemble de vos appareils sur la barrette multiprises et les éteignez simultanément avec l’interrupteur général. Simple comme bonjour !

Attention : certains appareils comme le lave-linge et le lave-vaisselle peuvent utiliser le mode veille pour détecter des fuites d’eau. Il n’est donc pas très prudent de les déconnecter.

Le repère label Energy

Pour les appareils de bureau, le label européen Energy Star peut être un bon indicateur. Il est apposé sur les produits qui ont une consommation moindre d’énergie tant en fonctionnement qu’en mode veille.

Avec quelques bonnes habitudes il est donc tout à fait possible de réduire le montant de sa facture d’électricité simplement et efficacement.

Luko Elec : le bon allié

Notre capteur connecté Luko Elec, collé sur votre compteur électrique, analyse votre consommation en temps réel. Il vous permet de détecter les appareils dangereux oubliés (plaque électrique, fer à repasser...), suivre vos consommations électriques, et d'avoir les conseils d'un coach énergétique. Nous l'offrons à tous nos assurés, n'hésitez pas à nous contacter ici pour avoir plus d'infos...

L'application de Luko pour suivre votre consommation électrique 

Vous avez d'autres conseils ?