Le blog qui protège votre foyer
ProduitMissionNewsLife HackNVEIJ'assure mon foyer

Pourquoi nous avons décidé de devenir une Bcorp ?

Il y a un an, nous lancions l'assurance Luko. Une assurance différente, tournée vers ses assurés et l'intérêt général.

Où en est-on un an après ? Pourquoi avoir décroché le statut B Corp ?

Faisons le bilan ensemble.

Bâtir un nouveau modèle

À quoi sert vraiment l'assurance

L'assurance ne date pas d'hier. Depuis l'Antiquité, des groupes se rassemblent pour faire face à l'adversité et mutualisent leurs moyens. Au Moyen Âge se créent les premières corporations d'artisans qui constituent des "caisses de secours" au bénéfice de leurs membres. Il faudra attendre le 19ème siècle pour voir l'essor des compagnies d'assurance, prenant le relais d'initiatives corporatistes ou étatiques.

Si l'on reprend le fondement de l'assurance, qu'est-ce c'est ?

Ce sont des gens, concernés par les mêmes problèmes, qui se rassemblent pour "mutualiser leurs risques". C'est-à-dire qu'ils consentent à mettre de côté et en commun une certaine somme "au cas où". Une année c'est Madame X qui prend au pot, l'année suivant ce sera Monsieur Y. Le principe de l'assurance incarne donc la solidarité, l'entraide et surtout la confiance d'une communauté, qui consent à mettre de l'argent de côté en commun en cas de coup dur.

Et les assureurs doivent être le tiers de confiance, qui vient collecter l'argent des contrats, le conserver en sécurité, et le verser aux différents membres en cas de coup dur.

Pourquoi l'assurance est à bout de souffle aujourd'hui

Aimez-vous l'assurance ? Avez-vous confiance en l'assurance ? Les réponses sont plutôt unanimes, c'est non.

L'assurance n'inspire plus confiance aujourd'hui car elle repose sur un conflit d'intérêt.

L'assureur collecte les primes pour rembourser les sinistres des assurés. Toutefois, s'il reste de l'argent à la fin de l'année, cela crée du profit pour l'assureur. Il est dans le modèle actuel à la fois juge et partie. Alors pourquoi rembourserait-il vite et bien les sinistres ? Pourquoi mettrait-il en avant les exclusions du contrat ? Cela vient directement impacter ses résultats.

L'assurance traditionnelle n'est plus aujourd'hui le tiers de confiance qu'elle devrait être. L'industrie n'a aucun intérêt à privilégier les assurés puisque sa rémunération est directement impactée par le remboursement (ou non) des sinistres.

Le modèle nous semble à tous absurde : comment peut-on créer de la confiance quand on est à la fois juge et partie ?

Redevenir ce tiers de confiance grâce à un mode de rémunération indépendant

Pour renverser ce conflit d'intérêt, nous avons décidé de repartir d'une feuille blanche depuis un an chez Luko.

L'une de nos priorités a été d'assainir le modèle de rémunération :

Afin de sortir du conflit d'intérêt, il était important de séparer d'un côté l'argent dédié à la rémunération de Luko, et de l'autre l'argent consacré au remboursement des sinistres. Lorsqu'un assuré verse sa prime à Luko, l'argent est directement séparé entre 2 caisses distinctes :

1. Une caisse reçoit 30% de sa prime

Cet argent finance la gestion des sinistres, le service client et le développement de nos technologies de protection. Ce sont les frais de structure de Luko, et ce sont les plus légers du marché 💸

2. Une caisse indépendante reçoit 70% de sa prime

Cet argent est mis en commun entre tous les assurés ayant choisi la même association (explications ci-après). Il constitue ainsi un fond dédié au remboursement de leurs sinistres.

A la fin de l'année, Luko fait le bilan de la cagnotte qui hébergeait les 70%. S'il reste de l'argent en fin d'exercice, c'est-à-dire s'il y a eu moins de sinistres que de provisions, nous le versons à l'association choisie par les assurés. C'est ce que l'on appelle le Giveback.

Luko ne touche jamais à la caisse des 70%. Ainsi, notre rémunération est totalement indépendante du remboursement de vos sinistres. Nous n'avons  aucun intérêt à ne pas rembourser nos assurés.
C'est en séparant notre rémunération des remboursements que nous pouvons nous poser en tiers de confiance, modèle fondateur pour une assurance qui fonctionne.

Information is power

Second écueil de l'assurance que nous avons tous rencontré : son opacité.

Tout le monde doit assurer son logement mais il est difficile de comprendre ce produit. Que couvre-t-il ? Est-il obligatoire ? Lequel est fait pour moi ?

Ce problème persistant d'opacité de l'assurance va de pair avec le conflit d'intérêt : pourquoi être limpide sur les garanties et les exclusions au contrat ? Cela pourrait entacher le résultat net.

Ne venant pas du monde financier, nous sommes repartis des principes fondamentaux de l'assurance en créant Luko. Et nous nous sommes fixé pour objectif de rendre l'assurance aussi simple que nous le pouvons.

L'assurance doit être positive, et non pas anxiogène comme actuellement.

Et simplicité ne rime pas avec contrat au rabais et peu couvrant. Nous avons planché sur la meilleure protection, au meilleur prix, expliquée de façon simple. Assez simple pour que tout le monde y ait accès et ne puisse plus se faire avoir.

avis client assuré Luko sur Google

👩‍🏫 Cela passe par beaucoup de pédagogie et la mise en lumière de ce qui est obligatoire dans un contrat, ce qui est couvert ou au contraire ne l'est pas.

garantie luko pour les degats des eaux
Exemple. Sur notre site, nous mettons clairement en avant ce qui est couvert et ce qui ne l'est pas. Pas de mauvaise surprise avec Luko.

Technology for a better world

Si l'une des missions premières de l'assurance est de protéger, pourquoi n'intervient-elle aujourd'hui qu'en réaction ? Et pourquoi soigner quand on aurait pu prévenir ?

C'est en nous posant ces questions sur le fondement de la notion d'assurance et de protection que nous avons décidé d'intégrer des technologies de protection à notre produit. Nous pensons que l'assurance doit également nous aider à protéger notre foyer au quotidien et à l'entretenir afin d'anticiper les catastrophes.

Il est primordial aujourd'hui de s'inscrire dans une schéma durable où l'assurance ne vient pas uniquement réparer les pots cassés mais vous aide à garder ces pots intacts. C'est bon pour nos porte-monnaies, mais c'est surtout bon pour la planète. Pourquoi acheter des choses neuves alors que les anciennes fonctionnaient bien et auraient pu être préservées ?

La technologie au renfort de la bureaucratie

Les outils technologiques nous permettent également d'oeuvrer à notre mission de simplification de l'assurance. Grâce à eux, nous proposons énormément de services à nos assurés : leur fournir un contrat sur-mesure en 2 minutes, faire évoluer leur contrat au fil de leur vie en quelques clics, les rembourser en quelques heures grâce à l'expertise vidéo, etc.

avis client assuré Luko sur Google

Nous avons développé de nouvelles technologies, des algorithmes d'IA et adapté certaines techno déjà à notre disposition pour transformer la manière de gérer les contrats d'assurance et en faire quelque chose de souple et adapté à nos modes de vie actuels.

Être responsable ou ne pas être

Vous l'avez compris, ce qui est important pour nous, c'est de construire une entreprise responsable, qui répond à un véritable besoin et vient apporter une solution durable.

Au vu des enjeux qui nous entourent, et qui nous dépassent, cela nous parait impossible en 2019 de créer une entreprise où l'engagement et la notion de responsabilité ne seraient pas au coeur du modèle.

Nous souhaitons donc avec Luko :

  1. Construire une assurance sans conflit d'intérêt qui place la communauté d'assurés au centre
  2. Réellement protéger les foyers et les rendre plus durables grâce à nos technologies

Un modèle vertueux qui fait ses preuves

1 an après le lancement de notre assurance, nous pouvons dresser un premier bilan.

Nos assurés... nous aiment 💙

"J'aime l'assurance".

Est-ce une phrase que vous avez déjà prononcée ? Imaginé prononcer ?

Vous seriez surpris du nombre de fois que nous lisons des phrases de ce type sur le chat. Et cela nous fait chaud au coeur. Nous avons réussi à transmettre notre vision à nos assurés et à construire, au fur et à mesure des mois une relation étroite de confiance.

Nos assurés sont aujourd'hui nos premiers ambassadeurs, et l'un des principaux vecteurs de croissance de Luko.

capture d'écran de la page google business de luko
Page Google de Luko notée 4,8/5
avis de 2 clients luko sur l'assurance habitation

Comment nous avons fait ?

Un produit transparent, qui remet la confiance au centre comme expliqué précédemment.

Mais surtout, nous nous sommes entourés de personnes bienveillantes, pédagogues, qui ont à coeur de transmettre et d'aider les gens à comprendre l'assurance.

Nous avons fait le choix de ne pas avoir de commerciaux chez Luko : personne ne vend l'assurance. Personne n'essaie de vous convaincre ni ne vous offre une "ristourne exceptionnelle". Nous sommes persuadés que l'assurance s'achète mais ne se vend pas. Chacun doit lire et construire lui-même son contrat, adapté à sa situation de vie.

Zero churn post sinistre

Aucun assuré ne nous a quitté après un sinistre 🙌

C'est un chiffre dont nous sommes fiers et qui vient confirmer notre modèle de tiers de confiance. Et qui est très rare pour une assurance. Les sinistres sont souvent des moments charnières où les compagnies font leur travail... et perdent des clients.

avis d'une cliente suite à un sinistre chez Luko

Nous apprenons au fur et à mesure mais nous essayons chaque jour de rendre la gestion de vos sinistres plus rapide, plus simple et plus transparente.

Bien sûr, certaines personnes ont quitté Luko cette année. C'est la vie : on déménage et on rejoint sa moitié qui a déjà une assurance, on part s'installer à l'étranger, etc. Mais on espère vous revoir bientôt 👋

Technologie + confiance = réduction de la fraude

Côté purement assurance, notre modèle de rémunération transparent a également l'avantage de réduire la fraude.

En effet, les assurés qui seraient tentés de resquiller ne fraudent pas Luko mais handicapent les autres assurés ayant choisi la même association qu'eux. Et in fine, l'association qui devait en bénéficier.

Luko ne touche pas aux 70% des primes dédiés au remboursement des sinistres. Cette argent est dédié aux remboursements et aux associations en cas de solde positif.

Ce modèle permet donc de responsabiliser les assurés et d'éviter certaines fraudes. Bien sûr, il y aura toujours de la fraude et des personnes mal intentionnées. Nous ne pouvons malheureusement pas l'éradiquer - pour l'instant. Mais ce système vient limiter la "petite fraude", ce cas où vous vous dites : "tiens, si je disais que je me suis aussi fait voler mon ordinateur en plus de ma télé - on s'en fiche, les assureurs c'est des voleurs".

Baisse de nos tarifs 2019

Modèle vertueux, responsabilisation, usage des technologies, pas de service "commercial", baisse de la fraude, etc.

Mis bout à bout, tous ces efforts et innovations nous permettent de contenir nos prix et même d'annoncer une baisse en 2019 de nos tarifs (2% en moyenne). Pendant ce temps là, l'industrie annonçait une hausse de 1 à 2% - comme tous les ans depuis 10 ans.

🎉 Le versement de notre premier Giveback

C'est un moment important pour nous, qui met notre modèle à l'épreuve.

Nous venons de clôturer nos comptes pour l'exercice 2018, c'est-à-dire les primes versées en 2018 pour payer les sinistres de l'année 2018.

Il existait 2 fonds communs pour rembourser les sinistres cette année, le "fonds Simplon" et le "fonds Terre & Humanisme" (les deux associations proposées à nos assuré en 2018) :

🔵 Les assurés Simplon affichent un solde positif. Ils ont eu en moyenne moins de sinistres, ainsi l'argent des cotisations n'a pas été complètement consommé par le remboursement des sinistres.

Cela représente 7% de leurs cotisations qui seront reversées en Giveback cette année à l'association.

🔴 Les assurés Terre & Humanisme affichent un solde négatif. C'est-à-dire qu'ils ont plus de sinistres que d'argent récolté par les primes. Ils n'auront donc pas de Giveback à verser pour l'année 2018.

Bien sûr, tout cela sera amené à évoluer en 2019, au fil de la vie de nos assurés et de leurs contrats. Nous vous donnons donc rendez-vous en janvier prochain pour le versement du Giveback de l'année 2019.

De plus, nous accueillons cette année 2 nouvelles associations : Emmaüs Défi et Habitat & Humanisme.

B Corp : la formalisation de notre engagement

Avec Luko, nous voulons :

  1. prouver que l'on peut faire de l'assurance différemment
  2. prouver que l'on peut allier performance économique et impact social

C'est pour cela que nous avons voulu rejoindre le mouvement B Corp. Il s'agit d'une communauté d'entreprises pionnières qui veulent réconcilier une mission au service de l’intérêt général et un but lucratif. Dans le monde, 2800 entreprises sont certifiées B Corp (Patagonia, Ben&Jerry’s, Natura, Bulb Energy etc.) dont plus de 500 en Europe et 70 en France (Veja, Innocent, La ruche qui dit Oui, Nature et Découverte). Cocorico!

Nous avons donc suivi leur processus de certification rigoureux et sommes désormais la première assurance en Europe à être certifiée B Corp 🇪🇺

Cette certification représente beaucoup pour nous, elle vient concrétiser le travail accompli depuis plus d'un an maintenant.

💪 Oui, on peut transformer une industrie perçue comme un mal nécessaire pour la remettre au service du client et de l'intérêt général.

💪 Oui, on peut conjuguer forte croissance et responsabilité sociale.

Au-delà du résultat, travailler à l'obtention de la certification B Corp nous a permis de formaliser nos actions et notre engagement.

Ce que l'on fait déjà et qui nous a permis d'obtenir la certification

  • Marier assurance et impact social
  • Chaque employé Luko est associé à notre réussite et dispose d'actions dans la société
  • Nouvelles méthodes de travail : management horizontal, communications ouvertes, réduction des réunions, télétravail ouvert à tous, etc.
  • Politique de réduction et de recyclage de nos déchets et mesure de nos dépenses énergétiques (avec des objectifs de réduction)
  • Politique de formation continue - encore à perfectionner

Ce que nous pouvons encore améliorer

  • Notre implication auprès des associations partenaires : organiser des journées de bénévolat, d'échange de compétences
  • Réduire l'impact environnemental à travers l'amélioration de nos capteurs Luko Water et Elec
  • Améliorer les critères de sélection de nos prestataires

Nous avons obtenu la certification avec le note de 80,5 points. A la prochaine certification, nous nous fixons l'objectif d'être à 85 🎯

---

Voici donc pour notre premier bilan et notre obtention du statut B Corp. Et maintenant, place à un immense merci. Merci de nous suivre, merci de nous faire confiance, merci pour vos encouragements, merci pour vos idées 💙

Nous sommes fiers d'avoir entrepris ce grand mouvement pour changer l'assurance et plus généralement la manière de protéger les foyers. C'est grâce à vous et à la force que nous dégageons ensemble que nous avançons autant. Et ce n'est pas fini !

Benoît, Raphaël & la team Luko

Par
Benoit et Raphaël
dans
Mission
July 18, 2019

De la même catégorie

Ne ratez plus jamais un article

Merci pour votre inscription 💌