Le blog qui protège votre foyer
ProduitMissionNewsLife HackNVEIJ'assure mon foyer

Doit-on porter un casque à trottinette électrique ?

La réponse est... oui.
Enfin, rien d'obligatoire, mais on vous le recommande fortement. On fait le tour de la législation et de la réglementation sur les trottinettes électriques et des accidents recensés à ce jour 🤕  Bref, roulez couvert.

Un exemple à ne surtout pas suivre ! A 85 km/h sur l'autoroute... sans casque.

En bref📌

  1. Les blessures à la tête sont les blessures les plus fréquentes en trottinette
  2. Pourtant, peu d'utilisateurs de trottinette portent un casque puisqu'il n'est pas obligatoire
  3. D'autres équipements peuvent être très utiles comme des protèges-poignets et des dispositifs d'éclairage

Accident en trottinette électrique et port du casque

Relayée ces derniers jours dans la presse, une étude du Journal of American Medecine  s'est penchée sur les accidents de trottinettes électriques survenus en Californie entre septembre 2017 et aout 2018. Les résultats sont révélateurs :

Blessures les plus fréquentes en trottinette électrique

  • Les blessures à la tête (40%)
  • Les fractures (32%)
  • Les lésions des tissus mous (28%) → ce sont les bosses, les hématomes, les égratignures, et les petites élongations ou entorses

⚠️ Boire ou conduire...il faut choisir ! 5% des blessés étaient en état d'ébriété lors de leur accident de trottinette 🍺

Port du casque et accidents de trottinettes

Les chercheurs ont montré que si les blessures à la tête étaient si nombreuses, c'est parce que les riders ne portaient pas de casque la plupart du temps. Sur 249 blessés sondés aux urgences, moins de 5% portaient un casque au moment de l'accident.

Réglementation et port du casque à trottinette électrique

La loi et la réglementation sur les trottinettes électrique évoluent vite : elles sont entrées dans le code de la route à l'automne 2019. Les utilisateurs de trottinettes électriques ne sont donc plus assimilés à des piétons. Ils doivent désormais circuler sur les pistes cyclables. En l'absence de pistes cyclables, les trottinettes électriques sont tolérées sur les trottoirs (max à 6km/h), et sur la chaussée (max à 25 km/h).

Néanmoins, rien n'oblige, pour l'instant, les conducteurs de trottinette à porter un casque ⛑

Cependant, la prudence reste de mise : sur ces engins, aucun habitacle ne vous protège = vous être très exposé ! Le port du casque est donc plus que recommandé.

Voici un tweet intéressant de la Gendarmerie Nationale :

La photo qui accompagne ce tweet esquisse les règles à suivre pour les trottinettes électriques, en fonction de leur vitesse :

Trottinette électrique allant à moins de 25 km/h

Assimilées à un vélo, elles doivent respecter les mêmes règles, inscrites dans le code de la route. Le casque n'est donc pas obligatoire, mais fortement recommandé.

Le casque est-il obligatoire à vélo ? Non, sauf pour les enfants de moins de 12 ans 👧  (cf. Code de la route). Qu'ils soient passagers ou conducteurs, les enfants doivent porter un casque, sous peine d'amende de 135€ pour leur accompagnateur.

En trottinette, c'est un peu différent :

Il faut être âgé au minimum de 12 ans pour pouvoir conduire une trottinette électrique.
Par conséquent, le casque n'est pas obligatoire.
Il est interdit de circuler à deux, donc il n'est pas possible de transporter un passager âgé de moins de 12 ans (même équipé d'un casque).

Mais (parce qu'il y a un mais) l'assurance responsabilité civile est désormais obligatoire quand on roule en trottinette électrique. Et bien souvent, pour être couvert par votre assurance... vous devez porter un casque.

Au final, tant pour votre sécurité que pour être certain d'être bien protégé légalement en cas d'accident, mieux vaut porter un casque.

Trottinette électrique allant à plus de 25 km/h

On passerait alors dans une catégorie tout autre : celle des véhicules à moteur dépassant les 25 km/h et devant être immatriculés auprès du Ministère de l'Intérieur. Si on se place sur les règles applicables aux cyclomoteurs, le casque serait obligatoire (casque de scooter, et non de vélo).

Sachez cependant qu'il est interdit de rouler sur une trottinette électrique pouvant aller à plus de 25 km/h (et ce, même si vous roulez toujours à moins de 25 km/h). Mieux vaut donc éviter de conduire un engin débridé, sous peine de risquer une amende allant de 1500€ à 3000€ 💸

Quelques protections complémentaires au casque en trottinette électrique...

En complément du casque, vous pouvez adopter d'autres protections. Quand on voit que la plupart des blessures sont des fractures, notamment au niveau des avants-bras, cela paraît tout de suite moins ridicule. Nous vous conseillons donc de porter :

  • des gants (double emploi avec le froid)
  • genouillères
  • protèges-poignets

Sans oublier les éclairages 🚨

L'important, c'est d'être vu. Comme en vélo, vous devez porter un gilet fluorescent (#giletjaune) si la visibilité est mauvaise ou si vous circulez de nuit.

A compter du 1er juillet 2020, sont obligatoires :

  • des feux arrière et avant
  • des dispositifs réfléchissants à l'arrière et sur le côté

Ainsi qu'un système de freinage et un avertisseur sonore.

Les différents modèles de NVEI sont déjà, a priori, équipés d'éclairages avant et arrières, mais pour compléter et vous rendre plus visible, vous pouvez investir dans des éclairages à fixer sur votre casque ou sur votre sac à dos.

Vous pouvez également opter pour un système de clignotant.

En espérant que cet article vous soit utile !

banniere_assurance_trottinette_electrique_en_ligne

Avec Luko, économisez jusqu’à 15% sur votre assurance habitation !

Souscrivez à un contrat d’assurance habitation Luko dès aujourd’hui et profitez des meilleures garanties au bon prix. Obtenez votre tarif en 5 minutes, et Luko s’occupe de résilier votre ancien contrat gratuitement.

C'est parti
Par
Léa J.
dans
NVEI
February 1, 2019

De la même catégorie

Ne ratez plus jamais un article

Merci pour votre inscription 💌