Le blog qui protège votre foyer
ProduitMissionNewsLife HackNVEIJ'assure mon foyer

Pourquoi remettre la confiance au coeur de l'assurance est primordial ? Bilan détaillé de notre rémunération 2019

Le monde traverse sa plus grave crise depuis 1945, alors aujourd'hui, et plus que jamais, les assureurs se doivent d'être à la hauteur de leur métier. Nous nous devons d'être présents quand les choses vont mal. Exit les beaux slogans, place aux faits, au bilan et aux actes.

C'est pour répondre à toutes ces questions et au besoin criant de transparence dans l'assurance que nous prenons la parole pour vous présenter le second bilan de Luko et du Giveback.

I. Le modèle du Giveback ou la nécessité impérieuse de plus de transparence dans l'assurance

Qu'est-ce que le Giveback ?

Lorsque l'on a créé Luko il y a 2 ans maintenant, nous n'étions pas encore des experts du secteur mais un problème nous sautait déjà aux yeux : le conflit d'intérêt entre assuré et assureur.

Tous les ans, les assureurs collectent des primes pour couvrir les assurés contre leurs aléas. Quand il reste de l'argent à la fin de l'année après avoir remboursé tous les sinistres, cet argent vient accroitre les profits de l'assureur.

L'industrie n'a aucun intérêt à privilégier les assurés puisque sa rémunération est directement impactée par le remboursement (ou non) des sinistres. Le modèle nous semble à tous absurde : comment peut-on bien faire son travail quand son profit vient du non remboursement des sinistres ? La confiance est elle possible quand on est à la fois juge et partie ?

En créant Luko, nous avons voulu repartir d'une feuille blanche afin de redevenir ce tiers de confiance que doit être votre assurance. Et cela passe par un modèle de rémunération transparent et indépendant, via le Giveback.

Voici ce qui se passe quand vous payez votre cotisation à Luko :

Pour s'extraire du conflit d'intérêt inhérent au fonctionnement classique de l'assurance, nous avons choisi de définir une frontière hermétique entre l'argent dédié à notre rémunération et celles de nos partenaires, de celui dédié au remboursement des sinistres. Luko n'a aucun intérêt à ne pas rembourser vos sinistres ou à ralentir le processus car notre rémunération n'en dépend pas.

Le role des assureurs face au covid-19

"Les assurances doivent être au rendez-vous de cette mobilisation économique. J'y serai attentif.”

L'avertissement du Président Emmanuel Macron est clair : quel rôle les assurances doivent-elles tenir dans cette crise ? Les assureurs peuvent-ils s'enrichir pendant la crise ?

La MAIF a fait le choix d'exonérer ses assurés auto pendant les deux mois de confinement (renonçant à 100M€ de cotisations). De l'autre côté, l'assureur du Hellfest refuse d'indemniser l’annulation du festival et les restaurateurs ne seront pas dédommagés par leurs assurances professionnelles.

"2 salles, 2 ambiances

Pourquoi de telles décisions ? Quelle est la logique ?

Les assureurs doivent, plus que jamais, faire preuve de transparence et rendre des comptes à leur assurés sur l'utilisation des primes.

📌 Tout d'abord, l'assurance ne peut pas tout.

L’assurance repose sur un grand principe : la mutualisation des risques. Si tous les assurés sont touchés au même moment, la mutualité ne peut pas fonctionner. Il est impossible de rembourser tout le monde en même temps, puisque le montant total des indemnisations excéderait très largement somme de toutes les cotisations payées.

La mutualisation du risque n’est pas possible lorsque celui-ci survient de façon systémique et globale, comme c’est le cas avec une pandémie comme le Covid19. C’est une exclusion classique (et vitale) des contrats d’assurance.

📌 Ensuite, il est important comprendre les différents impacts de l'épidémie sur les différentes lignes d'assurance et leurs sinistres

Comme le geste de la MAIF l’indique, l’assurance automobile est dans une situation inédite : les véhicules sont restés immobilisés (chutent de la consommation de carburants et de la sinistralité de 55% à 85% selon les sources).

Pour les assurances habitation, la crise est "favorable" également : on observe un fort recul des sinistres. Les français restant chez eux, il détectent les problèmes plus vite (fuite, incendie) et les cambriolage sont plus compliqués. Nous estimons une chute de la sinistralité de 50% pendant les 2 mois de confinement. Toutefois il est encore trop tôt pour livrer des conclusions. Avec le déconfinement et le retour dans des logements restés vides, cela pourrait donner lieu à une vague nouvelle de sinistres.

Sachant qu’un foyer français paie en moyenne 1100€ d'assurance habitation et auto par an et qu'on a observé 50% de sinistres en moins pendant 2,5 mois, cela représente près de 100€ par foyer et 1,8 Md€ d’économies pour le secteur.

Pour les assurances santé, les conséquence sont elles d'une tout autre nature : la Fédération Française de l’Assurance indique une sinistralité additionnelle de 1,3 Md€ qui s'explique en partie par les arrêts de travail, le remboursement des soins et les hospitalisations...

📌 Il sera indispensable de rendre des comptes à la fin de l'année.

Vous l'aurez compris il est encore trop tôt pour l'étendue précise des conséquences de la crise pour les assureurs. Toutefois il serait encore plus difficile pour les Français d'accepter que les assureurs s'enrichissent pendant la crise et que leurs cotisations continue d'augmenter l’année prochaine. Cela même quand leur voiture reste au garage ou qu’ils ont moins de dégâts des eaux.

La situation est inédite, la réponse du secteur doit aussi l'être !  A l'image du geste commercial consenti par la MAIF (que nous saluons), nous invitons l'ensemble des acteurs du secteur à une transparence absolue et à rendre des comptes à leurs assurés. Chez Luko, nous nous y tiendrons bien entendu, comme nous l'avons fait jusqu'à aujourd'hui.

L'assurance est un métiers complexe mais qui touche chacun des Français. Ne perdons pas les citoyens et consommateurs dans des débats techniques au risque de perdre un peu plus leur confiance. Soyons transparent et expliquons !

II. Bilan en détail de l'année 2019

En attendant notre bilan 2020, nous vous livrons en détails notre bilan pour 2019.

Notre première année complète

L'année dernière, nous vous avions déjà dévoilé un premier bilan pour 2018. Un premier petit bilan sur 4 mois seulement comme nous venions de lancer l'assurance Luko (ouverture des inscriptions en septembre). Et nous avions eu la bonne surprise, malgré le nombre encore restreint de clients, de pouvoir reverser à une de nos 2 associations partenaires un don au titre du Giveback.

2019 est donc notre première année pleine d'exercice. Et quelle année ! En 2019, nous avons lancé 2 nouveaux produits d'assurance et ajouté de nombreux services comme le remboursement instantané avec Lydia. Et surtout, nous avons connu une croissance exponentielle ! En 12 mois, nous sommes passés de 1000 à plus de 20 000 clients.

Le bilan, association par association

Et, pour la deuxième année consécutive, cela fonctionne !

En 2019, il existait 4 fonds communs pour rembourser les sinistres, le "fond Simplon" ; le "fond Terre & Humanisme" ; le "fond Emmaüs Défi" et le fond "Habitat & Humanisme" (les 4 associations proposées à nos assurés en 2019). Chaque assuré choisit une association et cotise pour le fond de son association. Les cotisations de nos assurés sont donc réparties dans 4 fonds différents, et le calcul du Giveback pour une association donnée se fait en déduisant les indemnisations des primes versées par les assurés ayant choisi cette association.

🔵Emmaüs Défi et Terre & Humanisme

Les assurés ayant choisi ces 2 associations ont eu moins de sinistres que la moyenne. Ainsi, leurs cotisations n'ont pas intégralement été utilisées par le remboursement de leurs sinistres.

A la fin de l'exercice, il restait un peu plus d'1% des primes, soit plus de 4000€, qui ont été versés aux deux associations au titre du Giveback 2019.

Les sommes reversées ne sont pas encore astronomiques, tout comme notre portefeuille d'assurés qui compte encore peu de membres. Mais cette contribution, si modeste soit-elle, permet déjà d'agir et d'aider ces associations !

Ce qui va être financé chez Emmaüs Défi:

Ce qui va être financé chez Terre & Humanisme :

🔴Simplon et Habitat & Humanisme

Les assurés ayant choisi ces deux associations affichent malheureusement un solde négatif à la clôture des comptes. C'est-à-dire qu'ils ont eu plus de sinistres que d'argent récolté par les primes. Ils n'auront donc pas de Giveback à verser pour l'année 2019.

Bien sûr, tout cela sera amené à évoluer en 2020, au fil de la vie de nos assurés et de leurs contrats.

Au delà des dons, ce qui est important c'est le mouvement dans lequel nous nous engageons, tous ensemble. Et qui fait ses preuves, on le voit pour la deuxième année consécutive ! A nous de le faire grossir, pour faire mécaniquement gonfler les dons. Notre ambition, c'est de pouvoir reverser 100 000€ de Giveback pour l'exercice 2020 🙌

Ne pas avoir à choisir entre soignants et associations

On le sait, cette année est particulière et chamboule nos organisations, nos modes de pensées et nous amène à revoir certains plans.

En clôturant les comptes, nous nous sommes posés la question d'inclure une association mobilisée contre le covid dans le calcul du Giveback. Car il nous semblait important de pouvoir joindre nos forces à ce combat. Cependant, nous ne voulions pas mettre nos assurés face à un dilemme : donner à une asso auprès de laquelle ils s'étaient engagés VS participer à la lutte contre le virus.

Nous avons donc décidé de conserver la répartition actuelle du Giveback et de faire un don de notre côté, en doublant chaque euros du Giveback pour l’opération “Tous unis contre le virus”.

Cela nous paraissait primordial d'apporter notre (modeste) pierre à l'édifice et de financer des tests, du matériel médical, la recherche ou l'assistance aux personnes les plus démunies face au virus.

L'engagement, au delà du giveback

Et nous nous employons à apporter notre aide, au delà de la contribution financière. Chaque salarié Luko a la possibilité de passer 1/2 journée par mois au service d'une de nos associations partenaires. Ainsi, notre équipe peut s'engager au quotidien sur des actions bénévoles et ponctuelles.

En 2019, nous avons...

  • Donné des cours chez Simplon pour aider leurs élèves à structurer leur recherche d'emploi (CV, présentation, recherche...) ;
  • Puis nous les avons accompagnés sur des entretiens fictifs pour les aider à trouver le job de leurs rêves !
  • Contribuer à la préparation et au déroulement du super Noël d'Emmaüs Défi.

Et nous espérons en faire bien plus cette année ! Nous sommes à présent 60 chez Luko : soit 120 mains supplémentaires pour apporter de l'aide à la communauté.

BCorp au coeur

Chez Luko, nous nous engageons également à faire les choix les plus éclairés et responsables possibles dans le quotidien de notre entreprise : contracter avec des prestataires engagés et à fort impact social, être exemplaire sur la maitrise de notre consommation énergétique, offrir toujours plus de transparence à nos salariés sur notre gouvernance, etc. Il y a encore tant à faire !  Merci à la communauté BCorp de nous montrer la voie et de nous aider à être les plus rigoureux possible quant à nos engagements.

Ces engagements fonctionnent également vis-à-vis de nos clients. Depuis 2 ans maintenant, nous nous efforçons de tout mettre en place pour les rembourser le plus rapidement possible et les aider au mieux dans tous leurs pépins du quotidien. Et nos clients sont heureux, et nous donnent de bonnes notes, pour notre plus grand bonheur ! Il reste encore quelques couacs et réglages, mais soyez assurés que c'est la première de nos priorités 💪

Vous voulez encore lire plus ? C'est par ici 💙

III. Et comment cela va se passer pour 2020?

Depuis nos débuts, Luko n'a jamais augmenté ses tarifs

Depuis le début de Luko, en mai 2018, nous n'avons jamais augmenté nos prix.

Comment avons-nous réussi à contenir nos prix alors que les assureurs traditionnels rehaussent leurs tarifs de 1 à 2% tous les ans ? Justement grâce à notre modèle basé sur la transparence et la prévention !

  • Le Giveback permet de miser sur le meilleur de chacun d'entre nous et réduire la fraude opportuniste. Chaque année, les fraudes à l'assurance représente un manque à gagner de 5 à 10% que les assureurs répercutent sur le prix payé par les assurés. Chez Luko, les assurés s'engagent auprès d'une association à qui ils souhaitent reverser des fonds en fin d'année. En misant sur la confiance et sur le meilleur de chacun, nous parvenons à réduire la fraude.
  • L'intégration de la prévention, via nos technologies de protection et des messages réguliers de prévention et d'éducation. Car notre vision de l'assurance, c'est de tout faire pour que vous n'ayez pas de sinistre. Ainsi, tout le monde est gagnant : moins de stress pour vous, moins de sinistres pour tous et des prix qui n'explosent pas.
  • En récompensant la fidélité de nos clients. Ce ne sont pas à nos assurés de payer l'acquisition de nouveaux clients via l'augmentation de leurs primes. Chez Luko, nous préférons contenir nos prix pour récompenser nos clients fidèles tout en continuant de leur apporter le meilleur service. Et c'est un cercle vertueux, car vous nous recommandez et parlez de nous autour de vous !

Un bilan plus que nécessaire pour les assurances en 2020

De plus, l'impact du covid-19 sera également à prendre en compte, afin de voir si, in fine il a réellement entraîné une baisse significative du nombre de sinistres, pouvant même alors nous permettre de baisser nos prix. Une première pour l'assurance 💸

Comme nous le disions dès le début de cet article, il est impératif que les assurances, une fois l'année 2020 clôturée, rendent des comptes. Et expliquent si oui ou non elles ont prélevé plus de cotisations qu'elles n'ont remboursé de sinistres habitation. Si c'est le cas, cela devra avoir un impact direct sur le prix des cotisations 2021.

Nous avons été fiers de dresser ensemble le bilan du Giveback 2019 et avons hâte de vous livrer le prochain. Et nous espérons bien ne pas être les seuls avec la MAIF au rendez-vous du bilan !

Nous vivons une période inédite, avec tant de défis à relever pour notre économie. C'est le moment idéal pour prendre des engagements forts et pour créer des entreprises solidaires et engagées par essence, et non pas en fonction des aléas.

C'est ainsi que nous pourrons reconstruire des modèles durables, dont nous avons tant besoin actuellement. Ce ne sont pas des vœux pieux : on observe de tels élans de solidarité depuis le début de cette crise. Les entreprises labellisées BCorp ont rayonné par leur inventivité et leur engagement face à la crise et aux défis qui nous attendent. Nous sommes fiers d'en faire partie et ensemble, capitalisons sur ces énergies fortes !

Plus d'informations : https://www.luko.eu/fr/giveback

Avec Luko, économisez jusqu’à 15% sur votre assurance habitation !

Souscrivez à un contrat d’assurance habitation Luko dès aujourd’hui et profitez des meilleures garanties au bon prix. Obtenez votre tarif en 5 minutes, et Luko s’occupe de résilier votre ancien contrat gratuitement.

C'est parti
Par
Benoit et Raphaël
dans
News
May 26, 2020

De la même catégorie

Ne ratez plus jamais un article

Merci pour votre inscription 💌