Le blog qui protège votre foyer
ProduitMissionNewsLife HackNVEIJ'assure mon foyer

Accident de trottinette électrique : 4 conseils pour se protéger

Elles sont partout 🛴
En l'espace de quelques mois, les trottinettes électriques, hoverboards, gyroroues et autres skates électriques ont envahi les rues, routes et trottoirs.
Et avec elles leur lot malheureux d'accidents et de dommages... Y a-t-il tant d'accidents ? Comment s'en protéger ? On fait le point.

🤕 Le boom des accidents en trottinette électrique

Selon les derniers chiffres de la Sécurité Routière, les accidents à trottinette électrique ont fait un bond de 23% en 2017. 284 blessés et 5 tués en trottinette ou à rollers sont à déplorer.

C'est l'Île-de-France qui recense le plus grand nombre d'accidents. En première ligne des accidents de trottinette électrique : Paris avec 49 blessés depuis le début de l'année. On recense notamment des collisions avec des voitures, des scooters et des vélos.

infographie sur les accident de trottinette electrique (Le Parisien)
Source : infographie extraite du journal Le Parisien

💪  Comment se protéger des accidents à trottinette électrique ?

1. Vérifier que sa trottinette est bien homologuée

Il est important de s'assurer que votre trottinette électrique est bien homologuée, et ce pour 2 raisons :

  • Les normes ne sont pas là que pour nous embêter ;) C'est aussi l'assurance que la trottinette a passé des tests de qualité et n'est ni dangereuse pour vous, ni pour les tiers.
  • En cas de litige et de recours à votre assurance trottinette électrique, celle-ci vérifiera que la trottinette est bien homologuée. C'est une condition sine qua non pour être dédommagé.

Comment s'assurer que votre trottinette est conforme et homologuée ?

C'est assez simple à vérifier :

  • vérifiez que vous avez bien la petite "étiquette CE"
  • votre vendeur doit être capable de vous fournir un certificat de conformité

2. Porter un casque lors de ses déplacements en trottinette électrique

Comme à vélo, ce n'est pas obligatoire mais hautement conseillé de porter un casque en trottinette électrique. En effet, aucun habitacle ne vous protège.

De plus, les autres usagers avec qui vous pourriez rentrer en collision roulent bien plus vite que vous. A ces vitesses, les accidents peuvent être graves.

Bon à savoir, certaines assurance prennent en compte ce facteur dans le calcul des dédommagements.

3. Adopter des protections complémentaires en trottinette électrique

En complément du casque, il existe d'autres protections que vous pouvez facilement adopter pour mieux vous protéger :

  • gants (pratique aussi contre le froid !)
  • genouillères
  • protèges-poignets
  • protèges-coudes

4. Mettre des éclairages sur sa trottinette électrique

L'important, c'est d'être vu !

A nouveau, rien d'obligatoire pour l'instant. Mais nous vous le recommandons fortement afin de pouvoir signaler votre présence aux autres usagers de la chaussée.

Voici les plus couramment utilisés :

  • éclairage avant et arrière directement fixés sur la trottinette
  • gilet fluorescent (en plus le gilet jaune est à la mode en ce moment ;))
  • éclairages à fixer sur votre casque
  • sac à dos doté d'éclairages (voire d'un système de clignotant)

Bref, vous ne manquerez pas de choix.

Par
Luko
dans
NVEI
October 16, 2018

De la même catégorie

Ne ratez plus jamais un article

Merci pour votre inscription 💌